Icon Sport

Un Stade de France transformé en chaudron a porté les Bleus comme rarement

Un Stade de France transformé en chaudron a porté les Bleus comme rarement
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 20/11/2021 à 23:35Mis à jour

TEST MATCH - La victoire du XV de France a été accompagnée par une ambiance de dingue au Stade de France. Les spectateurs présents dans les tribunes ont poussé derrière les Bleus, comme aux plus belles heures du Parc des Princes.

La Marseillaise à capella avait donné le ton, la Ola dès le deuxième essai avait surpris. Le XV de France a eu le droit à des encouragements à tout va, dans cette victoire forcément historique (37-25), décroché de brillante manière. Les 79 041 spectateurs présents au Stade de France, ont joué leur rôle de seizième homme et ont porté les Bleus. Cela faisait très, très longtemps que l’enceinte dionysienne n’avait pas raisonné de la sorte. Certes, avec la pandémie, cela faisait près de deux ans que les Bleus n’avaient pas joué devant autant de monde. Certes, le scénario du match et notamment l’entame parfaite d’Antoine Dupont et ses partenaires, ont aidé à l’ambiance. Mais quel bruit ! Quelle ferveur ! Quel enthousiasme.

La fédération avait eu la bonne idée de distribuer des milliers de drapeaux tricolores, que les spectateurs ont agités frénétiquement durant 80 minutes mais ce samedi soir, il suffisait d’une étincelle, pour mettre le feu au stade. Ca criait, hurlait dans tous les coins du stade. Dix fois, vingt fois, des Allez les Bleus !, sont descendus des deux virages plein à craquer. L’apothéose fut peut-être à la sortie du capitaine, Antoine Dupont, qui reçut une standing ovation si bruyante que l’on n’entendit pas le speaker prononcer le prénom et le nom de Maxime Lucu son remplaçant.

La rencontre se terminait par une énième marseillaise magnifique débutée juste avant que Melvyn Jaminet ne transforme la pénalité des 40 points. Romain Ntamack remerciait d’ailleurs au coup de sifflet final les spectateurs présents au stade. « Merci car sans vous on n’y serait surement pas arrivé ». Tandis que ses partenaires entamaient un tour d’honneur interminable pour les remercier. Au premier virage. Stop. Et hop claping de folie !! Le Stade de France était véritablement la maison des Bleus. De bon augure pour le Tournoi 2022 et le futur France – Angleterre ou mieux encore France 2023 et la Coupe du monde.

Contenus sponsorisés