Icon Sport

Pour Diallo, une opportunité à saisir

Pour Diallo, une opportunité à saisir
Par Rugbyrama

Le 11/07/2021 à 15:13Mis à jour

TESTS MATCH - Fabien Galthié a annoncé la composition du XV de France pour le deuxième test match de la tournée en Australie, mardi. Parmi les cinq changements dans le XV de départ, on peut noter la titularisation en troisième ligne d'Ibrahim Diallo (23 ans). Le Racingman fêtera sa première sélection et a une occasion en or de se montrer.

Pour Ibrahim Diallo, tout est allé très vite depuis un an. Le joueur formé à Sarcelles s'est frayé un chemin dans l'effectif pourtant épais du Racing 92, jusqu'à devenir titulaire avec le club francilien. Et forcément, ses performances ont été remarquées par Fabien Galthié et son staff, lesquels ont fait le choix de l'appeler pour cette tournée en Australie, et même de le titulariser pour la première fois lors de ce deuxième test match. "Les contraintes qui nous étaient imposées nous ont poussé à aller chercher des joueurs sur des rankings plus éloignés, justifiait Fabien Galthié en conférence de presse. Pour Ibrahim Diallo, les premiers échos venaient de son club et de Laurent Travers l'été dernier."

Hors du groupe pour le premier match de cette tournée, Diallo est un des rares éléments à intégrer le XV de départ pour le deuxième match. Il profite de la rétrogradation de Sekou Macalou sur le banc de touche pour se hisser au sein de la troisième ligne, avec Cameron Woki et le capitaine Anthony Jelonch. "Il a beaucoup de concurrence au Racing 92 et il a commencé à beaucoup jouer et commencer des matchs notamment sur la fin de la saison, rappelait le sélectionneur des Bleus. Il a eu sa chance et il a répondu présent."

Profiter des absences

Titulaire 18 fois avec le Racing 92 cette saison, dont le match de barrage et la demi-finale de Top 14, le troisième ligne s'est imposé grâce à son énorme activité. Dans le jeu courant, il est un véritable athlète que l'on peut retrouver au plaquage, au soutien, mais aussi très intéressant balle en main grâce à sa puissance et une certaine vitesse. Ses 192 centimètres seront aussi primordiaux en touche, où il sera avec Cameron Woki le principal sauteur. "C'est un joueur de grosse activité et un gros travailleur", détaillait Galthié.

Pour Diallo, il s'agira aussi de saisir la chance qui lui sera donnée mardi à Melbourne. En l'absence de plusieurs joueurs cadres de cette troisième ligne (Ollivon, Cros, Alldritt), le jeune bleu a une opportunité en or pour se faire voir et monter dans la hiérarchie instaurée par Galthié et Ibanez, en vue peut-être des échéances importantes à venir. "Il a su saisir les occasions au fil de la saison et maintenant, il a une véritable opportunité", remarquait le sélectionneur. Mais encore faut-il que Diallo fasse une belle performance et accroche avec le XV de France un succès de prestige, qui leur a glissé entre les doigts lors du premier test. "La sélection est une chose, la rencontre de mardi soir en est une autre", prévenait Galthié en ce sens. Réponse mardi, à 12h heure française.

Par Yanis GUILLOU

Contenus sponsorisés