Icon Sport

Les notes des Bleus : "NTK" et Mauvaka au plus haut des cieux

Les notes des Bleus : "NTK" et Mauvaka au plus haut des cieux
Par Nicolas ZanardiPar Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 20/11/2021 à 23:08Mis à jour Le 21/11/2021 à 08:46

TEST MATCH - Si l’ensemble du XV de France est à créditer d’un match de légende, l’ouvreur et le talonneur des Bleus se sont hissés à des niveaux de performance stratosphériques, pesant très lourd dans ce premier succès au stade de France face à la Nouvelle-Zélande.

Cyril Baille 8/10

Comme toujours, il a eu beaucoup d'activités. Tant en défense qu’en attaque. Il a été un des avants qui a le plus touché de ballon en première mi-temps (4à), après Grégory Alldritt. Il n’en a pas oublié le combat, tout en bonifiant les ballons. Une performance dans la droite lignée de ses deux premières sorties contre l’Argentine et la Géorgie. Il a même pris le temps de dépanner l’arbitre embêté par la batterie de son micro (45e). La classe. Remplacé par Gros (49e).

Peato Mauvaka 8,5/10

Il a été à la conclusion d’une superbe ballon porté dès la 3e minute, puis un second sur une même action (33e). Deux essais mettant en relief sa performance. A son débit : une faute grossière en début de seconde période (49e) et deux ballons perdus en touche (8e, 38e). Mais quel match dans le combat… Remplacé par Gaëtan Barlot (59e).

XV de France - Peato Mauvaka, face à la Nouvelle-Zélande.

XV de France - Peato Mauvaka, face à la Nouvelle-Zélande.Icon Sport

Uini Atonio 7,5/10

Il est à l’origine de l’essai de Romain Ntamack. Bien en amont de la conclusion, il a mis une charge colossale mettant sur les fesses le talonneur Dan Coles (13e). Même au plaquage, il a fait parler sa puissance, à l’image de cette cartouche sur Akira Ioane (38e). Un très bon match dans l’ensemble. Remplacé par Bamba, auteur d’une entrée très positive (48e).

Cameron Woki 7/10

Il a encore été le sauteur le plus utilisé en touche. Seulement,à force d’annoncer dans sa zone de saut, les Blacks ont récupéré deux lancers français (8e, 38e). En attaque, il aurait pu donner de l’air à son équipe à un moment crucial, mais en choisissant de jouer son duel, il a oublié un trois contre un sur l’aile avec Fickou et Penaud (64e). Il est tout de même l’avant qui a parcouru le plus de mètres ballon en main.

XV de France - Cameron Woki, face aux All Blacks.

XV de France - Cameron Woki, face aux All Blacks.Icon Sport

Paul Willemse 7/10

Il a répondu présent dans le combat, ses déblayages ont été plus que percutants. Il est l’auteur d’une charge décisive en milieu de séquence, amenant l’essai de Ntamack (14e). Sa puissance a également été précieuse sur les ballons portés qui ont permis aux Bleus de marquer deux essais. Remplacé par Taofifenua (48e)

François Cros 7,5/10

Il a raté un plaquage qui aurait pu coûter cher sur Akira Ioane en début de match (16e). Mais dans l’ensemble, quel match ! Il a asséné quelques plaquages bien sévères dont un sur Mo’Unga (20e). Et a parfaitement organisé la chasse autour des phases statiques. Son activité a été immense, baissant de rythme en fin de rencontre. Mais en compensant avec sa science du placement, rien de préjudiciable

Anthony Jelonch 8/10

Il a été le meilleur plaqueur français (14), même s' il est crédité de cinq plaquages ratés. Qu’importe. Ses plaquages ont souvent marqué l’adversaire durement. Un exemple ? Ce plaquage décisif sur le talonneur néo-zélandais Dan Coles qui échappe le ballon à un mètre de la ligne d’essai française (39e). Rude dans le jeu au sol, il a réussi une grande performance.

Grégory Alldritt 7,5/10

Une grosse activité défensive. A la pause, il était déjà crédité de dix plaquages. Surtout, sur des mêlées parfois un peu chahutées, il s’est montré impérial pour sortir les ballons et remettre de l’avancée. Il a tout de même gagné 41 mètres avec seulement huit ballons en mains. Lui aussi a montré son appétence pour le combat au près. Remplacé par Thibaud Flament (60e).

Antoine Dupont 7/10

Harcelé sur les phases de ruck, il a su s’adapter en éjectant, mais aussi en faisant briller son pied gauche (14e, 31e). A surtout payé d’exemple en se montrant d’une activité titanesque en défense et autour des points de rencontre, en véritable neuvième avant.

Romain Ntamack 9/10

A animé à merveille le jeu des Bleus, sur son essai mais surtout cette contre-attaque d’un autre monde, depuis son en-but (63e) qui fut le tournant définitif du match. Impeccable en défense et dans son occupation du terrain jusqu’à son remplacement par Jalibert (67e), auteur quant à lui d’une entrée en jeu électrique.

Gabin Vilière 6/10

Pénalisé pour une faute au sol (5e), le Toulonnais a par la suite fait admirer sa débordante activité aux quatre coins du terrain, comme sur l’essai de Ntamack où il sut remettre de l’avancée lorsque l’action commençait à reculer. S’est démené comme un démon en défense malgré une erreur de lecture sur l’essai de Ioane (51e).

XV de France - Gabin VIllière face aux All Blacks.

XV de France - Gabin VIllière face aux All Blacks.Icon Sport

Jonathan Danty 7/10

Son jeu au pied précipité (2e) aurait pu lui être reproché si Jordie Barrett n’avait pas commis dans la foulée une plus grosse erreur encore, prélude à l’essai initial de Mauvaka. De bons choix dans le jeu de ligne, mais surtout une énorme présence pendant 80 minutes dans la prise du milieu de terrain, à l’image d’une immense percussion sur Retallick (19e).

Gaël Fickou 7/10

A brillé par sa justesse défensive (gros retour sur Bridge) et offensive, avec un coup de pied à suivre judicieux (27e ) ou une passe volleyée pour Ntamack sur une diagonale de Dupont (31e). Toujours présent pour récupérer les coups en défense ou faire vivre le ballon

Damian Penaud 6,5/10

Parfois limite dans son marquage sur Bridge et coupable sur l’essai de Barrett (47e), il a fini en boulet de canon en gagnant un renvoi (54e) ou en provoquant une mêlée à cinq mètres (74e), mais surtout évidemment en pointant l’essai de la gagne sur interception (68e).

Test match - Damian Penaud (France) a marqué un essai face à la Nouvelle-Zélande

Test match - Damian Penaud (France) a marqué un essai face à la Nouvelle-ZélandeIcon Sport

Melvyn Jaminet 7/10

A manqué par gourmandise une pénaltouche (44e) prélude à l’essai de Barrett, mais finalement peu significative face à sa précision dans les tirs eu but (6/6) mais aussi sa vitesse de course (27e, 72e). Un grand match pour l’arrière catalan, toujours aussi bluffant dans les grands rendez-vous.

Contenus sponsorisés