Getty Images

Jour de fête nationale en avance pour les Bleus !

Jour de fête nationale en avance pour les Bleus !

Le 13/07/2021 à 13:53Mis à jour Le 13/07/2021 à 14:11

TEST MATCH - L’équipe de France a réussi un exploit majuscule en s’imposant pour la première fois depuis 31 ans en Australie, lors du second test-match (26-28). Le coup est déjà passé près la semaine passée et c’est avec un véritable sentiment de revanche et beaucoup de solidarité, que les bleus d’Anthony Jelonch ont remis les pendules à l’heure en cette veille de 14 juillet...

Avec un groupe une fois encore expérimental, Fabien Galthié et son staff ont signé leur première victoire majeure face à une nation du Sud, ce mardi à Melbourne, en venant à bout de l’Australie (26-28). Le sélectionneur des Bleus disait "chercher des talents" à l’occasion de cette tournée, ce second match lui en aura assurément révélé quelques-uns mais également confirmé d’autres… La défense française a encore une fois été l’une des clés du succès tricolore.

Test match - Damian Penaud (France) devance Matt Philip (Australie)

Test match - Damian Penaud (France) devance Matt Philip (Australie)Icon Sport

Dominée, tant en termes d’occupation que de possession dans le premier acte, les Bleus ont pu s’appuyer sur les fulgurances d’Arthur Vincent, à l’origine de l’essai de Damian Penaud (22e), après un bon échange de passes de Cameron Woki. Avec le très solide jeu au pied de Melvyn Jaminet (8 sur 8 dans ce match), déjà "clinique" malgré son absence d’expérience dans l’élite du rugby français, mais aussi grâce à un état d’esprit solidaire, les Français ont su contenir la majorité des vagues australiennes en attaque, les Wallabies oubliant peut-être au passage de tenter quelques pénalités… Au bout d’une première période étouffante, les Bleus menaient déjà au score 13-16.

Un banc "expérimenté" et une conquête remarquable aux moments clés

Dès le début du second acte, les Bleus ont rééquilibré les statistiques et ont su s’appuyer sur un banc plus expérimenté, mais aussi une conquête solide, pour récupérer des ballons essentiels et obtenir de précieuses pénalités. Dans le sillage de Woki et Diallo, infatigables plaqueurs durant ce match, les Bleus ont privé de solutions des Australiens qui se sont sans doute montrés trop "joueur" pour être véritablement efficaces. Seule une perte de balle au milieu du terrain, a permis aux Wallabies d’inscrire un essai dans cette deuxième période, entretenant un semblant de suspens dans les dix dernières minutes ou le tableau d’affichage est devenu fou.

Test match - Cameron Woki (France) s'empare du ballon en touche contre l'Australie

Test match - Cameron Woki (France) s'empare du ballon en touche contre l'AustralieIcon Sport

C’est une ultime pénalité de Jaminet qui viendra sceller définitivement l’exploit dans les toutes dernières minutes. Sûrs de leurs forces et héroïques en défense les Bleus n’ont pas connu les mêmes errements que la semaine passée en fin de rencontre et ont su résister, presque sans sourciller, aux dernières tentatives adverses. Avec un dernier contest de Macalou, le feu d’artifice du rugby français a donc lieu un jour en avance cette année…

Fort de joueurs qui en quelques semaines ont fait gonfler leur côte en même temps que leur expérience internationale, le XV de France démontre une fois encore qu’elle est de retour au plus haut niveau. Un partout donc et balle au centre avant un troisième test qui s’annonce explosif ce samedi à Brisbane pour décider du vainqueur de cette série de tests-matchs à l’autre bout du monde. Avec déjà l’envie d’un sacré bouquet final …

Contenus sponsorisés