Icon Sport

L'homme du match : Lolesio crucifie (une nouvelle fois) les Bleus

L'homme du match : Lolesio crucifie (une nouvelle fois) les Bleus
Par Rugbyrama

Le 17/07/2021 à 17:01Mis à jour

TEST MATCH - L’ultime test de la tournée des Bleus en Australie a suivi l’intensité des deux premiers. Au cœur de la victoire tardive des Wallabies, le demi d’ouverture Noah Lolesio a sans doute livré son premier match référence sous le maillot jaune et vert.

Le flair de l'interception

Il était l'une des principales interrogations du groupe australien avant la tournée. Sans leur guide James O’Connor, buteur attitré des Australiens depuis plusieurs années, Dave Rennie et son staff ont misé sur le jeune Noah Lolesio au poste d’ouvreur. À 21 ans, le joueur des Brumbies a confirmé les espoirs misés sur sa capacité à faire basculer un match. Dès la 19e minute, il intercepte une passe de Baptiste Couilloud aux abords des vingt-deux mètres français et intercepte le ballon et signe le deuxième essai australien de la rencontre. En attaque, le numéro 10 des Wallabies s’est aussi révélé précieux en mettant son équipe dans l’avancée.

À l’issue de la rencontre, Lolesio termine la rencontre avec 35 mètres gagnés, soit le deuxième meilleur total de son équipe. L’ouvreur australien a su surtout fait gagner son équipe grâce à son pied, presque parfait.

La copie du premier test

Le nouvel artilleur de l’Australie a une nouvelle fois taper dans le mille. Déjà auteur de la pénalité de la gagne lors du premier match, Noah Lolesio a récidivé pour cette dernière joute franco-australienne. À trois minutes du terme, le Wallaby a gardé son sang-froid pour donner trois points d’avance à son équipe et finalement donner la victoire à un XV australien sous pression. Mais durant 80 minutes, le demi d’ouverture a livré une copie proche de la perfection avec 7 coups de pied réussis en 8 tentatives. Ses succès au but ont notamment permis à l’Australie de revenir dans le match, d’abord, et de passer devant, ensuite.

Surtout, le jeune Lolesio a confirmé ses dernières sorties sous le maillot jaune et vert. Mieux, en marquant 13, puis 15 points lors des deux premiers tests, le joueur des Brumbies a répondu présent au moment le plus important, avec 23 unités ce samedi. La marque des grands ? À l’avenir, si James O’Connor devrait reprendre sa place à l’ouverture une fois sa blessure guérie, le profil de Noah Lolesio pourrait être une alternative solide pour Dave Rennie et son staff.

Par Clément LABONNE

Contenus sponsorisés