Other Agency

Cinq bonnes raisons de suivre le Super Rugby Aotearoa

Cinq bonnes raisons de suivre le Super Rugby Aotearoa
Par Rugbyrama

Le 12/06/2020 à 16:40Mis à jour Le 12/06/2020 à 16:44

SUPER RUGBY AOTEAROA - Ce samedi à 9h05 heure française s'ouvre le nouveau championnat opposant les cinq franchises néo-zélandaises. Première compétition de rugby à XV depuis la crise du Covid-19, on vous donne cinq bonnes raisons de suivre ou regarder le Super Rugby Aotearoa.

1. Le manque

Pour ceux qui ne sont pas particulièrement fans de rugby à XIII et de la NRL, il n'y a pas eu de compétition rugbystique depuis le 15 mars et la septième journée de Super Rugby. Les multiples rediffusions et documentaires ont beau boucher les trous du programme télé, le manque commence à se faire cruellement sentir chez les amateurs de ballon ovale. Il n'y a qu'à voir les stades des Highlanders ou des Blues qui affichent des records de billetterie, eux qui d'habitude sonnent creux lors de la saison régulière. Bref, rien que l'amour du jeu constitue un argument de choix pour suivre le championnat néo-zélandais.

2. La (re)découverte des futurs All Blacks

Comme chaque Coupe du monde, le Mondial japonais terminé à la troisième place a tourné une page chez les All Blacks. Les retraites internationales de Ben Smith, Matt Todd, Ryan Crotty, Sonny Bill Williams et du capitaine Kieran Read laissent un vide dans l'effectif black. Un vide qu'il va falloir combler, et le vivier néo-zélandais ne manque pas de jeunes talentueux. L'arrière des Crusaders Will Jordan, le numéro 8 des Blues Hoskins Sotutu, le centre des Hurricanes Billy Proctor ou les ailiers Caleb Clarke (Blues) et Etene Nanai-Seturo (Chiefs)... Autant de pépites qui seront sur le pré dès ce week-end et pourraient très vite connaître une première sélection sous le maillot de la fougère argentée.

Will Jordan (Crusaders) face aux Waratahs

Will Jordan (Crusaders) face aux WaratahsOther Agency

3. Une visibilité accrue

Le Super Rugby Aotearoa sera le seul championnat professionnel de rugby à XV jusqu'au 3 juillet et le lancement de son pendant australien. Ce qui offre un embarras du choix concernant les créneaux de diffusion. Si les matchs ne seront pas diffusés en direct, Canal + a choisi des horaires de choix pour retransmettre en différé. Pour la première journée, l'affiche Highlanders-Chiefs sera diffusée samedi à 13h sur Canal + Sport, tandis que Blues-Hurricanes aura le privilège d'être retransmis en prime time dimanche à 20h45. Idéal pour en profiter tranquillement en famille ou entre amis.

4. La qualité du jeu

On a beau vanter la densité et le suspense du Top 14, le Super Rugby et ses franchises néo-zélandaises est un sérieux concurrent au titre de meilleur championnat du monde. Le jeu néo-zélandais est un régal : une maîtrise technique impressionnante chez les arrières comme les avants, une vitesse de déplacement folle et des actions mémorables à chaque rencontre : il sera difficile de s'ennuyer devant un match de ce Super Rugby Aotaeroa.

5. La dernière danse de Carter

Sauf retournement de situation, une des plus grandes légendes du jeu devrait tirer sa révérence le 16 août prochain face à son ancienne équipe des Crusaders. Dan Carter (38 ans) qui évoluait depuis deux saisons au Japon, s'est lancé un dernier défi en s'engageant aux Blues dans un rôle de "joueur-entraîneur". Il rejoint ainsi son successeur chez les All Blacks Beauden Barrett, qui a quitté les Hurricanes pour la franchise d'Auckland. L'association a de quoi faire fantasmer, mais elle ne se réalisera pas ce dimanche, Carter étant trop juste en terme de préparation physique. En tout cas, l'un des meilleurs demis d'ouverture de l'histoire, double champion du monde et icône de son sport sera une des attractions de la compétition.

Dan Carter (Blues) à l'entraînement avec Beauden Barrett

Dan Carter (Blues) à l'entraînement avec Beauden BarrettOther Agency

Et vous, pour quelle raison allez-vous regarder le Super Rugby Aotearoa ?

Sondage
2030 vote(s)
Le manque de rugby
La découverte de nouvelles pépites
Des horaires de diffusion avantageux
Un style de jeu divertissant
Le dernier défi de Dan Carter
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés