Rugbyrama

Super Rugby - Les franchises de la conférence néo-zélandaise passées au crible

Les franchises de la conférence néo-zélandaise passées au crible
Par Rugbyrama

Le 15/02/2019 à 17:13Mis à jour Le 15/02/2019 à 17:16

SUPER RUGBY - En vue du lancement du Super Rugby 2019 qui débute ce week-end, Rugbyrama vous propose toute la semaine une revue d'effectif des quinze franchises engagées. Aujourd'hui la conférence néo-zélandaise avec les Blues, les Chiefs, les Crusaders, les Highlanders et les Hurricanes.

Blues

Classement la saison dernière : 14e

Stade : Eden Park (Auckland)

Entraîneur : Leon MacDonald

Capitaine : Patrick Tuipulotu

Principales recrues : Karl Tu'inukuafe, Ma'a Nonu

La star de l'équipe : Rieko Ioane

Une des plus belles pépites du rugby néo-zélandais. À seulement 21 ans, Rieko Ioane entame son quatrième Super Rugby. Présent dans le XV de l'année du Midi Olympique, l'ailier ou centre présente des statistiques affolantes : 19 essais en 34 matchs avec les Blues, et 21 réalisations en 24 sélections avec les All Blacks. Rapide, puissant (1,88 m pour 103 kg), il possède surtout un très bon sens du jeu qui lui permet de plonger si souvent dans l'en-but. Un véritable chasseur d'essais.

Le joueur à suivre : Sonny Bill Williams

La saison se s'annonce pas si simple que ça pour SBW. Soumis à une forte concurrence en club avec les Nonu, Faiane, Collins ou même Ioane, le centre de 33 ans devra prouver à Steve Hansen qu'il mérite d'être retenu pour la Coupe du monde au Japon. Star mondiale et véritable touche-à-tout du rugby, Williams (1,91 m, 108 kg) fera encore admirer ses offloads venus d'ailleurs sur toutes les pelouses de l'hémisphère sud.

Bilan et objectifs :

Voilà sept éditions que les Blues n'ont pas joué les phases finales de Super Rugby. Une période de disette ponctuée par une saison 2018 extrêmement décevante, qui n'a vu que les Sunwolves connaître un pire bilan que la franchise d'Auckland. Renforcés par la venue du pilier All Black Karl Tu'inukuafe et l'apport d'expérience d'un Ma'a Nonu lancé dans son dernier défi, les Blues essaieront de sortir la tête de l'eau dans une conférence néo-zélandaise toujours plus relevée.

Super Rugby - Rieko Ioane avec les Blues

Super Rugby - Rieko Ioane avec les BluesIcon Sport

Chiefs

Classement la saison dernière : 3e

Stade : FMG Stadium (Hamilton)

Entraîneur : Colin Cooper

Capitaine : Sam Cane

Principales recrues : Jack Debreczeni, Ataata Moeakiola

La Star de l'équipe : Damian McKenzie

L'arrière ou demi d'ouverture est une véritable machine à relancer les ballons, doté de crochets ravageurs. Avec une taille d'1,77m pour 78kg, le Néo-Zélandais de 23 ans est surnommé le "Smiling Assassin", rapport au large sourire qui fend son visage quand il joue ou tente des pénalités. Avec 23 sélections chez les All Blacks pour 80 points marqués, il fait déjà partie des meilleurs joueurs du monde.

Le joueur à suivre : Ataata Moeakiola

Le jeune tonguien de 23 ans, qui a joué 3 matchs pour l'équipe nationale du Japon, est la nouvelle recrue des Chiefs. Avec 1,85m et 105kg, il a un profil très polyvalent et peut évoluer en troisième ligne, à l'ouverture, au centre ou à l'aile. Celui qui a réalisé un triplé face aux Baby Boks lors de la Coupe du Monde U20 de 2016, a tout à prouver en Super Rugby.

Bilan et objectif :

Après le départ de Dave Rennie en 2017, qui avait apporté le titre de Champion de Super Rugby à la franchise en 2012 et 2013, les supporters des Chiefs ont été rassurés. Le nouvel entraîneur Colin Cooper a réalisé un gros travail en qualifiant l'équipe en quart de finale. Avec les départs de Messam (Toulon), Nanai-Williams (Clermont), Ngatai (Lyon) et Bird (Racing 92), on aurait pu penser que la franchise de Waikato allait recruter du lourd. Mais il semblerait qu'elle préfère donner confiance à des joueurs déjà en place comme Brodie Retallick, Same Cane, Damian McKenzie ou encore Anton Lienert-Brown. On espère que les Chiefs iront plus loin cette année, et pourquoi pas détrôner les Crusaders de Christchurch, doubles champions en titre...

Super Rugby - Damian McKenzie (Chiefs) face aux Blues

Super Rugby - Damian McKenzie (Chiefs) face aux BluesIcon Sport

Crusaders

Classement la saison dernière : 1er de la phase régulière et champion

Stade : Rugby League Park (Christchurch)

Entraîneur : Scott Robertson

Capitaine : Kieran Read

Principale recrue : Whetu Douglas

La star de l'équipe : Richie Mo'Unga

La saison dernière, Richie Mo'Unga s'est définitvement imposé à l'ouverture des Crusaders. Il est même l'un des meilleurs numéro 10 de ce championnat. À tel point que certains observateurs songeraient à un repositionnement à l'arrière de Beauden Barrett avec les All-Blacks pour laisser le poste d'ouvreur à Mo'Unga. À quelques mois de la Coupe du Monde, ce dernier a une véritable carte à jouer.

Le joueur à suivre : Manasa Maataele

L'ailier fidjien de 22 ans ne cesse d'impressionner sous le maillot des Crusaders. Auteur de 14 essais en 21 matchs depuis ses débuts avec la franchise néo-zélandaise, il s'impose comme le véritable facteur X de l'équipe. Malgré le départ d'un de ses meilleurs amis, Seta Tamanivalu, il devrait encore une fois faire parler son talent cette saison. Mataele (1,85 m ; 100 kg) fait partie des stars en devenir de cette équipe des Crusaders.

Bilan et objectifs :

Auteurs d'un parcours ahurissant en 2018 avec seulement deux défaites concédées, les Crusaders sont prêts à défendre leur titre. Deux tiers de cette équipe sont composés de joueurs All-Blacks. Forts de leur effectif cinq étoiles et d'une stabilité sportive précieuse, les Crusaders sont plus que jamais favoris pour remporter le titre. Leur titre.

Super Rugby - Richie Mo'Unga avec les Crusaders

Super Rugby - Richie Mo'Unga avec les CrusadersIcon Sport

Highlanders

Classement la saison dernière : 6e

Stade : Forsyth Barr Stadium (Dunedin)

Entraîneur : Aaron Mauger

Capitaine : Ben Smith

Principales recrues : Sef Fa'agase, Marty Banks

La star de l'équipe : Waisake Naholo

Si ses statistiques sont moins clinquantes que Rieko Ioane (15 essais en 26 sélections), Waisake Naholo (27 ans) reste un titulaire indiscutable chez les All Blacks. Arrivé en Nouvelle-Zélande à l'âge de 16 ans, l'ailier d'origine fidjienne a déjà aplati à 40 reprises en 53 matchs avec les Highlanders. Solide (1,86 m, 96 kg) et très rapide, la flèche fidjienne fait le bonheur des Highlanders comme du maillot noir.

Le joueur à suivre : Tyrel Lomax

Fils de l'ancien international à treize néo-zélandais John Lomax, le jeune pilier de 22 ans entame sa troisième saison de Super Rugby. Titulaire à neuf reprises lors de l'exercice précédent, il a connu sa première sélection avec les Blacks en novembre dernier face au Japon. D'un gabarit imposant (1,91 m, 127 kg), l'ancien joueur des Melbourne Rebels impressionne dans le jeu tout en tenant le choc en mêlée, malgré sa jeunesse. Les Blacks ont peut-être trouvé le successeur d'Owen Franks, en partance pour Northampton la saison prochaine.

Bilan et objectifs :

Éliminé en quart par les Waratahs en 2018, les Highlanders s'apprêtent à vivre la dernière saison au club de leur capitaine Ben Smith, qui rejoindra la Section Paloise après la Coupe du Monde. Dans une conférence néo-zélandaise extrêmement dense et avec un effectif presque inchangé, ils viseront une nouvelle qualification, eux qui n'ont plus manqué les phases finales depuis 2013.

Super Rugby - Waisake Naholo (Highlanders) face aux Chiefs

Super Rugby - Waisake Naholo (Highlanders) face aux ChiefsIcon Sport

Hurricanes :

Classement la saison dernière : 4e

Stade : Westpac Stadium (Wellington)

Entraîneur : John Plumtree

Le capitaine : Dane Coles

Principales recrues : Billy Proctor, Matt Proctor

La star de l'équipe : Beauden Barrett

Il est l'un des meilleurs joueurs du monde. Titulaire indiscutable avec les Hurricanes, Barrett anime parfaitement le jeu de son équipe. Certains observateurs pensent même que les Hurricanes ont 'le jeu le plus rapide du monde'. L'ouvreur All-Black n'y est pas pour rien et il devrait continuer d'éclabousser de sa classe ce Super Rugby. Il devra cependant améliorer sa précision devant les perches.

Le joueur à suivre : Ngani Laumape

À quelques mois du Mondial, Laumape a une place à aller chercher. Alors qu'il est un des meilleurs joueurs à son poste, il doit confirmer son rôle de leader pour confirmer sa place avec les All-Blacks. Gros plaqueur et joueur de percussion, il est également très fort techniquement et possède un style de jeu très complémentaire avec celui de Beauden Barrett. Aux côtés de Matt Proctor, nouvelle recrue, cette paire de centres devraient faire des dégâts.

Bilan et objectifs :

Quatrièmes l'an dernier, les Hurricanes ont été éliminés en demi-finale par les Crusaders (30-12). Malgré le départ de plusieurs joueurs importants comme Ihaia West ou encore Julian Savea, les Néo-Zélandais pourront tout de même compter sur un effectif très fourni. Avec Beauden Barrett à la baguette et l'apport d'autres stars comme Laumape, Jordie Barrett, Vaea Fifita ou encore Ardie Savea et TJ Perenara, les Hurricanes joueront leur rôle d'outsider jusqu'au bout.

Super Rugby - Ngani Laumape (Hurricanes)

Super Rugby - Ngani Laumape (Hurricanes)Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0