Icon Sport

Super Rugby - Les Crusaders programmés pour régner

Les Crusaders programmés pour régner
Par Rugbyrama

Le 27/07/2018 à 13:28Mis à jour Le 28/07/2018 à 16:01

SUPER RUGBY - Grandissimes favoris à leur propre succession, les Crusaders s'avancent sereinement vers leur demi-finale de samedi. Le fruit du travail de Robertson, qui a fait d'eux une machine à gagner.

Ce n'est plus à démontrer, les Crusaders demeurent à ce jour la formation la plus complète du Super Rugby et de la planète rugby. Une machine à broyer, parfaitement articulée autour d'une solide défense et d'attaques placées d'une efficacité ultime. D'ailleurs, les statistiques ne mentent pas : avec 582 points marqués jusqu'à maintenant (dont 82 essais) pour seulement 305 encaissés, les "Croisés" possèdent à la fois la deuxième attaque et la meilleure défense du Super Rugby. Ils sont emmenés par le cinq de devant des Blacks et un Matt Todd régnant en maître sur les zones de contests, ainsi qu'un George Bridge en feu cette saison (14 essais marqués).

Pour couronner le tout, l'AMI Stadium verra le retour de son pilier titulaire, Joe Moody après une absence pour blessure à un genou. Les Crusaders sont une machine rodée, presque intouchable, qui s'élance vers un second titre consécutif. Et on comprend mieux les propos de Jeff Wilson, l'ailier-arrière star des All Blacks il y a 20 ans, qui alertait il y à quinze jours que "même la perfection ne suffirait sans doute pas à vaincre les partenaires de Read".

" Samedi, ce sera la partie fun du travail"

Alors, l'hégémonie noire et rouge peut-elle être contestée ce week-end ? Si la conquête des Hurricanes répond présent, bien sûr que oui, tant la franchise de Wellington possède une force de frappe offensive unique. Laumape, les frères Barrett, Lam ou Savea sont autant d'arguments offensifs dont le centre Ryan Crotty se méfie. Tout en restant sûr des forces de son équipe : "Avec tout le respect que j'ai pour les "Canes", nous bossons bien toute la semaine. Le plus dur, pour nous, se fait entre le lundi et le vendredi. Samedi, ce sera la partie fun du travail" a-t-il confié à RNZ.

Une réelle confiance en son équipe fondée par le travail d'un homme : Scott Robertson. Déjà pressenti pour être l'élu à la succession de Steve Hansen à la tête des All Blacks, en 2019, l'ancien troisième ligne de l'USAP, dont le travail est déjà reconnu dans toute la Nouvelle-Zélande, a formaté son équipe à l'image du joueur qu'il était : avide de victoires, clinique et efficace comme aucune autre dans l'hémisphère Sud.

Super Rugby - Scott Robertson (entraineur des Crusaders) fait du break dance devant ses joueurs après le titre

Super Rugby - Scott Robertson (entraineur des Crusaders) fait du break dance devant ses joueurs après le titreGetty Images

Dès lors, les déclarations de l'entraîneur des Hurricanes Chris Boyd prennent tout leur sens : "Ils ont une bonne attaque, un bon jeu au pied d'occupation, une bonne défense... Je ne pense pas qu'ils aient de réelle faiblesse." Cela annonce la difficulté à laquelle seront confrontés ses hommes, samedi à 9h35 heure française.

Par Théo Fondacci

Coup d'envoi samedi à 9h35 (heure française) à l'AMI Stadium de Christchurch (Nouvelle-Zélande).

Arbitre : Jaco Peyper (Afrique du Sud).

Hurricanes : 15. Nehe Milner-Skudder ; 14. Julian Savea, 13. Jordie Barrett, 12. Ngani Laumape, 11. Ben Lam ; 10. Beauden Barrett, 9. TJ Perenara ; 8. Blade Thomson, 7. Gareth Evans, 6. Brad Shields (c) ; 5. Sam Lousi, 4. Michael Fatialofa ; 3. Jeff To’omaga-Allen, 2. Ricky Riccitelli, 1. Toby Smith.
Remplaçants : 16. James O’Reilly, 17. Chris Eves, 18. Ben May, 19. Vaea Fifita, 20. Ardie Savea 21. Jamie Booth, 22. Ihaia West, 23. Wes Goosen.

Crusaders : 15. David Havili ;14. Seta Tamanivalu, 13. Jack Goodhue, 12. Ryan Crotty, 11. George Bridge ; 10. Richie Mo’unga, 9. Bryn Hall ; 8. Kieran Read, 7. Matt Todd, 6. Jordan Taufua ; 5. Sam Whitelock (c), 4.Scott Barrett ; 3. Owen Franks, 2.Codie Taylor, 1. Joe Moody.
Remplaçants : 16 Andrew Makalio, 17 Tim Perry, 18 Michael Alaalatoa, 19 Luke Romano, 20 Pete Samu, 21 Mitchell Drummond, 22 Mitchell Hunt, 23 Braydon Ennor.

Contenus sponsorisés
0
0