Rugbyrama

Super Rugby - Hunter Paisami mis en examen pour troubles à l'ordre public

Paisami mis en examen pour troubles à l'ordre public
Par AFP

Le 25/07/2018 à 11:03Mis à jour Le 25/07/2018 à 11:08

Le joueur des Melbourne Rebels Hunter Paisami, impliqué avec son coéquipier Pone Faamausili dans une altercation en boîte de nuit qui a fait un blessé, a été mis en examen pour troubles à l'ordre public, a annoncé mercredi le club australien de rugby.

"Les Melbourne Rebels confirment que le joueur du club Hunter Paisami a été mis en examen et comparaitra devant un magistrat le 20 septembre", a indiqué le directeur exécutif du club Baden Stephenson dans un communiqué. "L'affaire étant désormais entre les mains de la justice, le club ne fera plus aucun commentaire sur le sujet". Le club de Super Rugby avait déjà annoncé lundi que le joueur de 20 ans, ainsi que son coéquipier contre lequel aucune charge n'a été retenue, avaient été suspendus pour une durée "indéfinie". Selon le groupe de presse australien News Limited, l'homme hospitalisé serait le frère de la petite amie de Paisami.

Les deux joueurs resteront suspendus le temps que durera l'enquête interne, lancée après avoir consulté la fédération australienne, l'instance de la province de Victoria et l'association des joueurs, a ajouté M. Stephenson. Une semaine à peine après la libération sous caution d'Amanaki Mafi, qui avait agressé son coéquipier Lopeti Timani, ce nouveau fait divers tombe mal pour les Rebels. "Le comité directeur, l'encadrement de l'équipe et le groupe des joueurs cadres travaillent ensemble pour régler les récents problèmes en vue de fournir une réponse qui renforcera non seulement le club, mais également notre communauté et ses règles", conclut le dirigeant des Rebels dans son communiqué de mercredi.

Contenus sponsorisés
0
0