Icon Sport

Stassen risque 4 ans de suspension, les licenciés français en chute... Les 5 infos de ce mardi

Stassen risque 4 ans de suspension, les licenciés français en chute... Les 5 infos de ce mardi
Par Rugbyrama

Le 24/07/2019 à 08:35Mis à jour Le 24/07/2019 à 20:15

Le deuxième ligne du Stade Français Hendré Stassen risque 4 ans de suspension à la suite de son contrôle positif à la testostérone, Iosefa Tekori met un terme à sa carrière internationale... Voici les 5 infos de ce lundi.

Hendré Stassen contrôlé positif à la testostérone risque 4 ans de suspension

Selon nos confrères de L'Equipe, Hendré Stassen, a bien été contrôlé positif à la testostérone, et le taux trop élevé de cette hormone stéroïdienne n'a pu être sécrété de façon naturelle. Le Sud-africain avait demandé une analyse de l’échantillon B qui s'est avérée identique à l'échantillon A. S'il peut toujours faire appel, il encourt une suspension allant de deux à quatre ans et sera selon toute vraisemblance licencié par le Stade français dans les jours à venir.

Iosefa Tekori met un terme à sa carrière internationale

A 35 ans, le deuxième ligne samoan du Stade Toulousain a annoncé sur les réseaux sociaux mettre un terme à sa carrière internationale pour se concentrer exclusivement sur sa carrière en club. un coup dur pour les Samoa, à moins de deux mois de la Coupe du monde.

Et si le Premiership et la Ligue celte fusionnaient ?

Un championnat réunissant les meilleures équipes d'Angleterre, du Pays de Galles, d'Irlande et d'Ecosse va-t-il voir le jour ? C'est, selon The Rugby Paper, en tout cas un projet de l'actionnaire commun des deux championnats, CVC. Quid alors de la coupe d'Europe qui serait fortement menacée. À noter que pour l'heure, le Premiership ne serait pas intéressé par cette fusion.

Danny Cipriani écarté du groupe de 38 en stage en Italie !

Eddie Jones l'a annoncé hier soir, Danny Cipriani, ne fera pas partie du groupe retenu pour le stage estival de préparation du XV de la Rose à Trévise (Italie). L'ouvreur de Gloucester paye sans doute ses multiples frasques, bien qu'ayant été désigné meilleur joueur de Premiership cette saison. Il est remplacé par l'expérimenté Mike Brown (85 sélections).

Plus de licenciés dans le monde, deux fois moins en France. La FFR réfute...

World Rugby a dévoilé son rapport annuel, détaillant l'évolution du nombre de licenciés que comptent les 123 fédérations membres ou associées. A l'échelle mondiale, le nombre de licenciés a bondi de 9 %, et même de 28 % côté féminin. La France a, elle, perdu la moitié de ses licenciés en deux ans, passant de 540.000 en 2016 à 258.000 en 2018. La France rétrograde de la première à la quatrième place au classement du plus grand nombres de licenciés.

En réaction à ces données chiffrées, France rugby a tenu à démentir et à apporter sa lecture : "Le mode de calcul a changé puisqu’avant 2017, les pass rugby et volontaires étaient inclus, ce qui gonflait les chiffres... Dans un soucis de transparence et de représentativité les modes de calculs ont évolué : les pass ne sont plus comptabilisés. Les chiffres de 2016 et 2018 ne sont donc pas comparables." Et d'ajouter, en ce tournant vers l'avenir : "La coupe du monde en France en 2023 occasionnera un afflux important de licenciés, comme en 2007, auquel la FFR se prépare. Dès 2019 pour la 3ème année d’affilée, la FFR organise la Semaine Nationale des Écoles de Rugby, portes ouvertes” aux enfants pour faire tester le rugby. La participation des clubs est record cette année avec plus de 1060 clubs inscrits."

Contenus sponsorisés