Icon Sport

L'audace d'Ntamack, Galthié "agité et impitoyable"... La revue de presse anglaise

L'audace d'Ntamack, Galthié "agité et impitoyable"... La revue de presse anglaise

Le 19/03/2022 à 15:06Mis à jour Le 19/03/2022 à 18:08

TOURNOI DES 6 NATIONS 2022 - À l'aube de la confrontation tant attendue entre les Bleus et l'Angleterre, ce samedi 21 heures, la presse anglaise ne manque pas de souligner les qualités de cette équipe française mais aussi les quelques défauts qu'ils trouvent à son entraîneur. De "l'audace" de Romain Ntamack au "perfectionnisme" frisant "l'obsession" de Galthié... Voici la revue de presse anglaise.

Ces derniers jours, la presse anglaise n'a eu de cesse de questionner et d'analyser l'équipe qu'Eddie Jones a décidé d'aligner pour affronter les Bleus. Mais si certains ont été surpris par les choix du sélectionneur du XV de la rose, d'autres en revanche ne tarissent pas d'éloges en ce qui concerne les Français.

Dans les colonnes de Rugby Pass, le journaliste anglais David Beresford assure que les hommes de Fabien Galthié ont créé " leur propre marque de ce beau jeu, leur version de la main de fer dans un gant de velours, un mélange de puissance et d'athlétisme " avant d'expliquer : "Cyril Baille, Julian Marchand, Anthony Jelonch, Grégory Alldritt et Cameron Woki, pour n'en citer que quelques-uns, sont tous de parfaits exemples de l'attaquant français des temps modernes, par leur façon de frapper, de courir, de passer et de voir l'espace. Derrière, Antoine Dupont apporte la puissance et la vitesse, Romain Ntamack l'audace et la vision, Melvyn Jaminet la fiabilité du coup de pied, Damien Penaud la vitesse et le flair, Jonathan Danty et Gaël Fickou le lest et l'organisation ". En revanche, dans "The Guardian" un journaliste souligne la jeunesse de cette équipe française en se demandant comment ils allaient faire " face à ce scénario entièrement nouveau : un premier triomphe potentiel depuis 2010, le genre de pression et de stress qui peut faire craquer les joueurs ".

Galthié, un entraîneur "stressé, agité et impitoyable"

Toujours dans "The Guardian", le journaliste livre sa vision de l'entraîneur du XV de France : " Galthié : un entraîneur agité, impitoyable et diviseur dont le perfectionnisme, selon ceux qui ont joué sous ses ordres, frise l'obsession", assure-t-il avant de raconter une anecdote qui semble l'avoir marqué : " À la mi-temps du match contre le Pays de Galles la semaine dernière, son mécontentement était palpable, malgré l'avance de son équipe (10-9). "Deux fois, ils ont marqué trois points sur des occasions que vous leur avez données ", a-t-il lancé amèrement dans le vestiaire de Cardiff, s'adressant directement au numéro 8 Grégory Aldritt et le montrant du doigt devant ses coéquipiers. En revanche, ce sont généralement les autres entraîneurs et les joueurs seniors qui se chargent de délivrer des messages plus positifs ".

Mais celui que la presse anglaise décrit comme un entraîneur "impitoyable" n'aurait-il pas entre ses mains la clé du succès pour s'offrir un grand chelem face aux Anglais ? Réponse avec les Bleus ce samedi soir pour peut-être marquer l'histoire, douze ans plus tard.

Contenus sponsorisés