Icon Sport

Le "crunch" en chiffres : quelles sont les menaces anglaises ?

Le "crunch" en chiffres : quelles sont les menaces anglaises ?
Par Romain Lafon via Midi Olympique

Le 15/03/2022 à 17:39Mis à jour

TOURNOI DES 6 NATIONS – Français et Anglais s'affrontent samedi au Stade de France (21 heures) avec à la clé un possible dixième grand chelem tricolore. Pour lancer ce rendez-vous, nous vous proposons quelques chiffres tous les jours autour de cette confrontation. Focus aujourd'hui sur les dangers du XV de la Rose.

38% – L'Angleterre, une équipe qui ne nous réussit pas trop

Dans son histoire, le XV de France ne compte que 38% de victoires face à nos meilleurs ennemis anglais. C'est tout simplement la nation de l'hémisphère Nord qui nous réussit le moins. Seules la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud, avec respectivement 21% et 25% de victoires françaises, réussissent moins aux Bleus.

L'Angleterre est aussi l'équipe que le XV de France a le plus souvent croisée avec déjà 108 affrontements conclus par 60 défaites, 7 matchs nuls et 41 victoires tricolores.

Pour rassurer les supporters français : les Bleus ont tout de même un rapport positif dès lors qu'ils affrontent le XV de la Rose en France. Sur les 52 rencontres disputées dans l'Hexagone, le XV de France s'est imposé à 28 reprises.

Tournoi des 6 Nations - Imanol Harinordoquy après la victoire française face aux Anglais

Tournoi des 6 Nations - Imanol Harinordoquy après la victoire française face aux AnglaisIcon Sport

6 – Gare aux menaces nommées Dombrandt et Itoje

On a souvent loué, depuis le début du Tournoi des 6 Nations 2022, la capacité des Français à gagner la guerre des rucks, avec entre autres des joueurs comme Julien Marchand, Jonathan Danty, ou encore Grégory Alldritt. À juste titre, puisque le XV de France est l'équipe qui effectue le plus de turnovers avec déjà 27 ballons gagnés, soit plus de six par match !

Mais attention, les Bleus vont être confrontés samedi à des joueurs qui aiment ces phases de jeu, qui excellent même dans le jeu au sol. C'est le cas bien sûr du deuxième ou troisième ligne Maro Itoje, qui a déjà récupéré six ballons dans la compétition tout comme son compère de la troisième ligne Alex Dombrandt. C'est simple, personne ne fait mieux qu'eux pour le moment. Les soutiens français sont prévenus...

Tournoi des 6 Nations - Les Anglais Maro Itoje et Alex Dombrandt face à l'Italie

Tournoi des 6 Nations - Les Anglais Maro Itoje et Alex Dombrandt face à l'ItalieIcon Sport

15 – Marcus Smith déjà dans l'Histoire ?

Marcus Smith ne jouera, samedi, que son dixième match avec le XV de la Rose. Mais le gamin de 23 ans, né à Manille aux Philippines, fait étalage de sa classe match après match. L'ouvreur des Harlequins pourrait même entrer dans l'histoire dès son premier Tournoi des 6 Nations. Comment ? En inscrivant quatre pénalités contre les Bleus. En effet, Smith a déjà réussi 15 pénalités sur les quatre premières rencontres et pointe seulement à quatre unités du record de pénalités réussies dans un Tournoi. Celui-ci étant détenu par l'arrière gallois Leigh Halfpenny et ses 19 pénalités en 2013.

Avec ses 63 points déjà inscrits cette année, le jeune prodige anglais est déjà quasiment assuré de finir meilleur réalisateur du Tournoi puisque son dauphin, Melvyn Jaminet, est relégué à 19 longueurs avant la dernière journée.

Tournoi des Six Nations - Marcus Smith (Angleterre) est l'actuel meilleur réalisateur du Tournoi 2022

Tournoi des Six Nations - Marcus Smith (Angleterre) est l'actuel meilleur réalisateur du Tournoi 2022Icon Sport

Contenus sponsorisés