Icon Sport

Girard, Laousse-Azpiazu, Porical... Élisez votre arrière de la saison

Girard, Laousse-Azpiazu, Porical... Élisez votre arrière de la saison
Par Rugbyrama

Le 28/06/2020 à 10:02

SONDAGE - En cette période d’arrêt des compétitions rugbystiques en France, Rugbyrama vous propose d'élire votre XV type de cette saison avortée du Pro D2 2019-2020. En fonction des étoiles attribuées tout au long du championnat par Midi Olympique, nous avons sélectionné huit joueurs et c'est à vous de désigner le meilleur. Aujourd'hui, focus sur les arrières.

Thomas Girard (Colomiers, 21 étoiles)

Arrivé en Haute-Garonne en 2018 après huit saisons du côté de Massy, Girard a vu son premier exercice à Colomiers abrégé par une blessure en février 2019. Revanchard pour son retour, il a réalisé une saison 2019-2020 de très grande qualité. Excellent buteur, il a inscrit 186 points et quatre essais pour la Colombe. Tout cela en 19 matchs dans une équipe leader du championnat au moment de son interruption.

Florent Massip (Provence Rugby, 16 étoiles)

Pour sa troisième saison en Provence, le joueur formé à Dax s'est à nouveau imposé comme un titulaire en puissance dans l'effectif de Fabien Cibray. S'il a bien moins scoré que lors de l'exercice précédent (7 points par match au lieu de 11,6), l'ancien arrière d'Oloron reste une référence du championnat et l'un des atouts majeurs de Provence Rugby.

Yoann Laousse-Azpiazu (Mont-de-Marsan, 16 étoiles)

Chez les Jaune et Noir depuis 2015, le joueur formé chez le rival dacquois commence à faire partie des meubles dans la préfecture landaise. À 28 ans, Laousse-Azpiazu enchaîne les saisons solides, se partageant parfois le but avec son demi de mêlée Christophe Loustalot. S'il n'a inscrit qu'un seul essai cette saison, il reste un arrière très complet et solide sur les fondamentaux du poste.

Yoann Laousse Azpiazu (Mont-de-Marsan) contre Carcassonne

Yoann Laousse Azpiazu (Mont-de-Marsan) contre CarcassonneIcon Sport

Jonathan Bousquet (Perpignan, 14 étoiles)

S'il lui arrivé de dépanner à l'aile cette saison, c'est à l'arrière que l'ancien Oyonnaxien s'est en grande majorité exprimé. 13 matchs et autant de titularisations pour le joueur formé à Béziers, qui est également le meilleur buteur du club catalan avec 139 points inscrits. Et après cinq saisons à Aimé-Giral, Bousquet va quitter le club arlequin pour s'engager à Grenoble, où il a signé un contrat de deux ans.

Jérôme Porical (Béziers, 13 étoiles)

Pour ce qui pourrait s'avérer comme sa dernière saison du côté de l'Hérault (son contrat n'a pas encore été prolongé), l'arrière international (4 sélections) n'a joué "que" 11 matchs avec le club biterrois. Mais il s'est avéré comme un atout de choix dans l'effectif de David Aucagne, apportant son expérience et son métier à une équipe qui, au moment de l'interruption du championnat, pouvait encore rêver des phases finales.

Kylian Jaminet (Nevers, 13 étoiles)

Après une saison convaincante à Colomiers, l'ancien espoir de Toulon était arrivé en Bourgogne pour concurrencer Loïc Le Gal. Force est de constater que Jaminet a gagné son duel, lui qui a été titularisé à 18 reprises en 23 journées. L'arrière athlétique (1,90 m, 100 kg) a mis son jeu au pied puissant et sa capacité à déchirer les défenses au service de l'USON, marquant cinq essais en faveur du club cinquième au classement.

Kylian Jaminet (Nevers).

Kylian Jaminet (Nevers).Icon Sport

Ange Capuozzo (Grenoble, 12 étoiles)

Une des révélations de cette saison de Pro D2. Majoritairement utilisé à la mêlée dans les catégories de jeunes du FCG, Ange Capuozzo, 21 ans, a été testé à l'arrière de l'équipe iséroise lors de la 7e journée à Soyaux-Angoulême. Une expérience qui a renouvelée à 12 reprises sur le reste de l'exercice, tant les qualités de vitesse et de relance du jeune joueur ont crevé l'écran. De nationalité française mais international U20 italien, Capuozzo fait partie des possibles surprises de la Squadra Azzura pour le 6 Nations 2021.

Romain Sola (Provence Rugby, 10 étoiles)

Derrière Florent Massip, un autre arrière s'illustre saison après saison. À Provence Rugby depuis 2015, l'ancien pensionnaire du Stade toulousain Romain Sola (32 ans) s'épanouit dans le Sud-Est, que ce soit en Fédérale 1 ou en Pro D2. Tituarisé à 12 reprises sur cet exercice, Romain Sola a également évolué à l'ouverture et au centre de l'équipe aixoise. Arrivé en fin de contrat, on ne sait pas encore si l'avenir de Romain Sola s'écrira encore du côté de Provence Rugby la saison prochaine.

Qui est le meilleur arrière du Pro D2 2019-2020 ?

Sondage
4110 vote(s)
Thomas Girard
Florent Massip
Yoann Laousse-Azpiazu
Jonathan Bousquet
Jérôme Porical
Kylian Jaminet
Ange Capuozzo
Romain Sola
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés