AFP

Prometteur

Prometteur
Par Rugbyrama

Le 18/03/2007 à 11:33Mis à jour

Deuxième titre consécutif pour le XV de France, meilleur classement de la Squadra... La cuvée 2007 se révèle tout simplement prometteuse à 6 mois d'un Mondial très attendu.

Voilà, le Tournoi 2007 est terminé. Au final, les Irlandais sont encore deuxièmes et pleins d'amertume après un arbitre vidéo irlandais qui a accordé un essai litigieux aux Français. L'essai de la différence fera couler beaucoup d'encre en Irlande, mais il fait la joie des Français et des organisateurs du prochain Mondial.

La France, pays hôte de la sixième Coupe du monde, est sacrée championne d'Europe pour la deuxième année consécutive. Et ça, c'est tout bon pour la popularité du ballon ovale ! Bien sûr, certains nourriront des regrets. Un grand chelem eut été de meilleur aloi. Mais il ne faut pas trop faire la fine bouche. Comme le souligne l'un des grands absents de cette édition 2007 sur le chemin du retour, Frédéric Michalak : "C'est vrai que l'équipe de France était très bien partie... Mais gagner à Twickenham n'est jamais facile. Et puis là, ce coup-ci, on tombe sur le Yach... C'est dur."

Bref, le XV de France affiche un bon bilan, très bon bilan et les sept semaines passées ensemble ont permis de poser les premiers jalons d'une aventure qui doit amener le rugby français sur le toit du monde.

Deuxièmes. Les Irlandais sont éternels deuxièmes. Vainqueurs une nouvelle fois de la triple couronne, les hommes de Eddie O'Sullivan ont cru remporter enfin un Tournoi. Cela ne leur est plus arrivé depuis 1985 et le trophée leur échappe pour un essai contestable et quatre maudits points. Pour autant, les Irlandais affichent une plus grande constance que les Français (vainqueurs en Irlande à la dernière minute). Une régularité non récompensée dont il faudra plus que jamais se méfier en poule du Mondial.

Promis à l'enfer, les Anglais ont su relever la tête, mais les champions du monde sont quand même en bien mauvaise posture à six mois de défendre leur titre. Le coup de chapeau revient aux quatrièmes de l'édition 2007 : les Italiens réalisent leur meilleur résultat depuis leur entrée dans le Tournoi en 2000. La Squadra de Berbizier a remporté deux superbes succès dont un à l'extérieur, mais reçu aussi deux raclées à domicile face aux Français et aux Irlandais. Pour clore la marche, les Ecossais, bons derniers, et les Gallois, qui ont frisé la correctionnelle, peuvent être déçus. Joueurs, comme les Gallois, les Celtes ont raté le coche.

Le Tournoi 2007 s'est achevé sur trois superbes rencontres au rythme enlevé, ce qui donne l'eau à la bouche à six mois du Mondial. Mais il y a encore du boulot. L'ombre des Blacks est là.

Contenus sponsorisés