Icon Sport

Tournoi de Londres : créer une dynamique

Tournoi de Londres : créer une dynamique
Par Rugbyrama

Le 24/05/2019 à 18:58Mis à jour Le 26/05/2019 à 13:23

SEVENS - Samedi et dimanche, au stade Twickenham de Londres, se disputera la neuvième et avant-dernière étape du circuit mondial de rugby à sept masculin. Engagés dans la poule des Fidji, les Bleus auront fort à faire.

Ce week-end, le circuit mondial masculin fera escale à Londres pour la neuvième et avant-dernière étape de la saison. Avant de finir en beauté à Paris, les Bleus retrouveront dans la capitale anglaise les Samoa, le Kenya mais surtout l'ogre Fidjien, un adversaire que les Bleus n'ont plus battu depuis le tournoi de Sydney en 2016, soit une série de douze défaites de rang.

Déjà vainqueurs à trois reprises, au Cap, à Hamilton et Hong-Kong cette année, les Fidjiens avaient déjà remporté l'étape londonienne l'an dernier et feront une nouvelles fois figure de favoris dans la capitale anglaise. A leurs côtés , les Américains numéros un mondiaux, tout comme l'Afrique du sud vainqueurs de deux des trois derniers tournois, mais encore l'Angleterre à domicile, pourraient se disputer la Cup.

Dans l'optique de la qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les Français suivront avec attention la performance des Anglais. Pour l'heure, cinquièmes au rang mondial, les joueurs à la rose sont encore en course pour terminer la saison dans le top 4 mondial et ainsi se qualifier directement pour les JO sans passer par la case de tournoi de qualification. Une absence non négligeable pour des Bleus d'ores et déjà assurés de devoir jouer des TQO. Actuels neuvièmes au rang mondial, les coéquipiers de Jean-Pascal Barraque restent sur deux finales perdues à Vancouver puis Hong-Kong, ainsi qu'une neuvième position à Singapour en suivant.

Alors qu'ils se sont montrés en mesure de battre n'importe quelle équipe, ceux très grosses performances ont permis aux Bleus de faire le plein de confiance au moment d'entamer le sprint final. Engagés dans la poule de la mort en présence des Fijdi, les joueurs de Jérôme Daret rencontreront également les Samoa (samedi 11:14), puis le Kenya (samedi 17:26) des équipes qui leur réussissent plutôt bien ces derniers temps (série de deux victoires face aux Samoa, cinq victoires en six matches contre le Kenya).

Élu meilleur joueur du tournoi d' Hong Kong, Gabin Villière, ne sera pas de partie puisque retenu pour disputer une demi-finale de fédérale 1 avec son club de Rouen, au contraire de Terry Bouhraoua et Jonathan Laugel de retour dans le groupe. Tavite Veredamu et Stephan Parez-Edo, présents dans le Dream Team à Hong-Kong feront également parti des atouts des Français.

Léo-Pol Platet

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0