Icon Sport

Pro D2 - Dewald Senekal (Grenoble) : "Un doute sur notre mêlée ? J’en suis le premier responsable"

Senekal : "Un doute sur notre mêlée ? J’en suis le premier responsable"

Le 11/05/2018 à 16:57Mis à jour Le 11/05/2018 à 16:59

Dewald Senekal assume personnellement la responsabilité de la faillite grenobloise en mêlée lors de la finale de Pro D2 face à Perpignan. L’entraîneur des avants du FCG est convaincu que son pack va rectifier le tir samedi (14h47) en barrage d’accession face à Oyonnax.

"Si aujourd’hui il y a un doute sur notre mêlée, j’en suis le premier responsable. Je l’assume à 100 %. C’est mon paquet d’avants, ce sont mes joueurs", a déclaré Dewald Senekal ce vendredi après les énormes difficultés rencontrées dans ce secteur par le FCG face à l'Usap (13-38).

Vidéo - Mémorable, cette finale a sacré une équipe et un public dignes de l'élite

02:40

La mêlée a été un talon d'Achille de Grenoble depuis cet hiver. "Dernièrement, on a beaucoup travaillé dessus, on a essayé de trouver des solutions. Je voulais aussi amener une vision en plus. C’est pour ça qu’Arnaud Héguy, depuis sa blessure, m’a épaulé dans ce secteur. Il a beaucoup apporté. Malheureusement en finale, on a un peu lâché. Je pense que c’était plus mentalement que techniquement. La vérité aussi est que Perpignan a une très bonne mêlée. Mais pour moi, mon travail n’était pas assez suffisant pour remporter cette finale."

Avants et encadrement ont échangé sur cette problématique avant le barrage contre Oyonnax. "On a beaucoup parlé cette semaine. On n’a pas énormément travaillé parce qu’on ne va pas réinventer le truc. C’était une grosse partie mentale avec une ou deux adaptations techniques. On a fait des entraînements contre le Lou cette année, où on n’a rien eu à envier dans ces séances-là à une grosse mêlée du Top 14. Il n’y aura pas deux week-ends d’affilée où on va subir dans ce secteur. J’ai énormément confiance dans mon groupe de ‘pilars’. Mentalement les mecs sont très motivés pour corriger le tir. La mêlée, c’est le début de notre victoire ce week-end."

Contenus sponsorisés
0
0