Icon Sport

RUGBY - Nouvelle réglementation galloise : Webb renonce à la sélection en signant à Toulon

Nouvelle réglementation galloise : Webb renonce à la sélection en signant à Toulon
Par Rugbyrama

Le 16/10/2017 à 15:04Mis à jour Le 16/10/2017 à 16:03

RUGBY - La fédération galloise adopte un nouveau mode de sélection ! Fin de la "Gatland's Law", qui permettait au sélectionneur de disposer de quatre "wildcards", et place à un seuil plus strict : 60 capes sont maintenant nécessaires pour s'exiler tout en gardant l'ambition de porter le maillot gallois. Rhys Webb, futur toulonnais, va en faire les frais.

Le demi de mêlée gallois Rhys Webb ne sera plus sélectionnable pendant la durée de son contrat avec le RCT. Le sélectionneur des "Dragons rouges", Warren Gatland, en a informé l'actuel joueur des Ospreys qui compte 28 sélections en équipe nationale. Les Gallois s’alignent sur le système australien qui veut que seuls les joueurs à plus de 60 capes soient sélectionnables tout en jouant à l'étranger.

Quid des joueurs déjà partis ?

Jusque là, et ce depuis 2014, seuls certains joueurs comme George North, Jamie Roberts, Liam Williams ou encore Taulupe Faletau bénéficiaient d'un système de dérogation. Ces joueurs, qui profitaient des trois "wildcards" autorisées la saison dernière, ne sont pas concernés. Ils évoluaient déjà à l'étranger (North joue pour les Saints, Roberts pour les Harlequins, Williams aux Saracens, et Faletau pour Bath) avant la mise en place de la mesure, qui n'a pas d'effet rétroactif.

George North (Northampton) face à Montpellier - 15 octobre 2016

George North (Northampton) face à Montpellier - 15 octobre 2016Icon Sport

Cependant, ce n'est valable que pour leur contrat actuel. S'ils prolongent ou changent de club sans retourner dans leur pays, ils seront logés à la même enseigne que leurs compatriotes.

Biggar impacté ?

Par la rédaction, avec AFP

Contenus sponsorisés
0
0