Icon Sport

Nouvelle-Zélande : Barrett pourrait (déjà) rejouer, Jordan incertain face aux Boks

Nouvelle-Zélande : Barrett pourrait (déjà) rejouer, Jordan incertain face aux Boks

Le 09/08/2022 à 17:21Mis à jour Le 09/08/2022 à 17:35

RUGBY CHAMPIONSHIP - Samedi dernier, les All Blacks n'ont pas simplement perdu leur match d'ouverture du Rugby Championship, face à l'Afrique du Sud (26-10). Ils ont aussi perdu trois de leurs joueurs de base de la ligne arrière : les frères Barrett et l'ailier Will Jordan. Tous sont incertains pour le deuxième rendez-vous face aux Springboks, samedi prochain à Johannesbourg.

Elle a effrayé tout le monde, cette chute impressionnante de Beauden Barrett, samedi dernier lors de la défaite inaugurale de la Nouvelle-Zélande sur le terrain des champions du monde sud-africains. En fin de match, alors qu'il était monté dans un duel aérien face à Kurt-Lee Arendse, l'ouvreur star des Kiwis est retombé violemment sur sa nuque, provoquant sa sortie immédiate du terrain. "Je pense que je parle au nom de tout le monde... c'était assez effrayant à voir, confiait son capitaine Sam Cane en début de semaine. Je ne sais pas de quoi est fait "Beaudy". C'est un homme élastique. Je sais que ça lui a fait un peu peur aussi."

Jordan est malade

Beauden n'était même pas le seul Barrett à être touché face aux champions du monde en titre. Son frère, l'arrière Jordie, a lui aussi dû céder sa place suite à une alerte à la cheville. Mais comme son frère, il a participé normalement à la séance d'entraînement de ce mardi. "Jordie avait un peu de mal à la cheville, mais ce sont des garçons durs", soulignait Sam Cane dans Stuff. Malgré la participation des deux frères, on pouvait aussi ce mardi remarquer l'absence de l'ailier Will Jordan lors de la séance.

Parmi les rares joueurs à réellement satisfaire ces derniers temps, il a dû manquer le début de semaine de préparation à cause de maladie et est lui aussi incertain pour le match de samedi. "Je ne pense pas que ce soit trop grave, rassurait Cane. Il a juste un léger problème d'estomac. Il était au gymnase hier après-midi, donc ça ne peut pas aller si mal". Une absence de l'homme aux 19 essais en seize rencontres avec la Nouvelle-Zélande serait une très mauvaise nouvelle pour Ian Foster, quasiment obligé de gagner ce deuxième match face à l'Afrique du Sud.

Sur la sellette depuis plusieurs semaines, le sélectionneur a senti la pression s'accentuer sur ses épaules lors du revers inaugural. Pour battre les Springboks, il devra compter sur ses meilleurs éléments...

Contenus sponsorisés