Icon Sport

Affaire Raynal : l'Australie porte plainte

Affaire Raynal : l'Australie porte plainte
Par Rugbyrama

Le 22/09/2022 à 09:26Mis à jour

RUGBY CHAMPIONSHIP - L'ARU n'a pas digéré la décision finale de Mathieu Raynal à Melbourne. Elle a alerté World Rugby sur l'ensemble de l'arbitrage du Français.

Le moins que l’on puisse dire est que la décision de Mathieu Raynal lors du test de Melbourne passe mal en Australie. Il avait jugé que l’ouvreur Australien, Bernard Foley, prenait trop de temps pour jouer une pénalité à la fin du match contre les All Blacks, ce qui avait débouché sur une possession décisive pour la Nouvelle-Zélande et à la défaite des Wallabies (39-37) après la sirène de fin de match. Les dirigeants de l'ARU sont hors d'eux. Rugby Australia a lancé une plainte officielle auprès de Rugby World afin d’obtenir une explication de l’entité dirigeante du rugby. Si M. Raynal était parfaitement en droit de pénaliser l’ouvreur australien pour gain de temps illicite, Rugby Australia pointe l’inconstance du Français dans l’arbitrage des pertes de temps dans le match – à la 71e minute, l’ouvreur Néo-Zélandais Richie Mo'unga’a a pris 85 secondes pour taper sa pénalité sans qu’il soit rappelé à l’ordre, ou encore les statistiques du match qui montrent un peu plus de 12 minutes de jeu effectif dans une première mi-temps qui dura plus de 51 minutes ! On a hâte de voir si le coup de sifflet de Mr. Raynal va faire jurisprudence dans le rugby mondial dès cette fin de semaine..

Par Jacques Broquet

Contenus sponsorisés