Icon Sport

Les Boks veulent reprendre leur bien

Les Boks veulent reprendre leur bien
Par Midi Olympique

Le 14/08/2021 à 15:15Mis à jour Le 14/08/2021 à 15:25

RUGBY CHAMPIONSHIP 2021 - La seconde rencontre (17h05) opposera les champions du monde sud-africains aux coriaces argentins pour un match déjà capital.

Après les Lions, les Pumas. Les Sud-Africains tenteront de poursuivre leur braconnage ce samedi (17 h 05) pour leur entrée en lice dans le Rugby Championship. Une semaine après leur sacre sur les hommes de Warren Gatland, l’émotion est toujours palpable au pays arc-en-ciel. "La Coupe du monde est toujours le summum mais gagner une série contre les Lions britanniques et irlandais est certainement l’étage juste en dessous", expliquait, avec un large sourire, Eben Etzebeth. Après deux années blanches, les hommes de Jacques Nienaber enchaînent directement avec leur compétition.

Les Boks doivent en effet reprendre leur titre de 2019, une année après avoir déclaré forfait pour l’édition 2020, remportée par la Nouvelle-Zélande. D’ailleurs, l’entraîneur assistant Deon Davids a tenu à rappeler que son équipe régnait toujours sur l’hémisphère Sud. "Les joueurs comprennent l’importance de participer à cette compétition. Nous sommes les champions en titre et nous aimerions conserver le titre."

Avec une reprise à Port Elizabeth, les champions du monde devront une nouvelle jouer à huis clos mais profiteront d’une revue d’effectif pour définitivement tourner la page des Lions. Pas moins de dix changements ont été effectués par Nienaber pour ce nouveau rendez-vous, dont une ligne d’arrières intégralement remaniée. Devant, la puissance d’Etzebeth, De Jager ou Kolisi, tous titulaires, devrait peser sur les Argentins.

L’Argentine attend son heure

En face, les Pumas patientent depuis le 17 juillet et une victoire face au pays de Galles. Alors que certains joueurs sont rentrés dans leurs clubs français pour esquisser le début de la préparation de leurs futures équipes, les hommes de Mario Ledesma ont pu se régénérer avant une double confrontation face aux champions du monde. Forte de son escouade "française" avec quatorze joueurs issus du Top 14 ou du Pro D2, la sélection sud-américaine veut franchir un nouveau cap dans cette compétition regroupant les quatre meilleures équipes du Sud.

Impressionnants de puissance physique face aux Gallois, les Argentins de Pablo Matera ont les armes pour rivaliser devant. Mais la différence devra surtout se faire derrière, où l’explosivité des Pumas pourrait faire déjouer la densité des Springboks. D’autant que cette année, les Argentins n’ont pas le droit à l’erreur et devront s’imposer d’entrée face aux Springboks, avant d’affronter la Nouvelle-Zélande puis l’Australie, équipe qui montre le moins de garanties jusqu’à présent. En huit participations, jamais les Pumas n’ont fini au-delà de la troisième place. Ce premier grand test pourrait être l’occasion de poser la première pierre d’une belle épopée, avant de retrouver les Boks dans une semaine, en Argentine.

Par Clément Labonne

Afrique du Sud - Argentine, à Port Elizabeth (Nelson Mandela Bay Stadium) Samedi 17 h 05 - Arbitre M. Brace (Irlande)

XV de départ de l'Afrique du Sud : 15. Willemse ; 14. Nkosi ; 13. Kriel ; 12 Steyn ; 11. Fassi ; 10. Jantjies ; 9. Reinach ; 7. K. Smith ; 8. Wiese ; 6. Kolisi (cap.) ; 5. De Jager ; 4. Etzebeth ; 3. Louw ; 2. Dweba ; 1. Nche.

Remplaçants : 16. Marx ; 17. Niakane ; 18. Koch ; 19. Orie ; 20. Van Staden ; 21. Du Preez ; 22. H. Jantjies ; 23. M. Steyn.

XV de départ de l'Argentine : 15. Carreras ; 14. Delguy, 13. De la Fuente, 12. Moroni, 11. Cordero ; 10. Sanchez, 9. Ezcurra ; 7. Isa, 8. Bruni, 6. Matera ; 5. Kremer, 4. Petti Pagadizabal ; 3. Gomez Kodela, 2. Montoya (cap.), 1. Tetaz Chaparro.

Remplaçants : 16. Bosch, 17. Gigena, 18. Medrano, 19. Lavanini, 20. Garcia, 21. Alemanno, 22. Miotti, 23. Chocobares.

Contenus sponsorisés