Icon Sport

Les Wallabies font tomber les Blacks !

Les Wallabies font tomber les Blacks !
Par Rugbyrama

Le 07/11/2020 à 11:46Mis à jour Le 07/11/2020 à 14:37

RUGBY CHAMPIONSHIP - Dans une rencontre qui s'est jouée pour la plus grande partie à 14 contre 14 suite à une exclusion de chaque côté, ce sont les Wallabies qui ont su s'imposer (24-22) face à des Blacks trop indisciplinés notamment en deuxième période. Première victoire australienne en quatre matchs face aux Néo-Zélandais et première victoire sous l'ère Dave Rennie.

Il fallait laver l'affront du week-end dernier et cette défaite historique face au Néo-Zélandais à l'ANZ Stadium de Sydney 43-5. C'est donc chose faite pour les Wallabies au prix d'un match où le combat a fait rage avec une victoire 24-22. Dès les premières minutes, les Australiens ont mis leur patte sur la rencontre avec l'essai de Tom Wright (2e), qui aura été très intéressant pour sa première sélection. Mais face aux All Blacks, il ne faut jamais relâcher l'étreinte. Dès la neuvième minute, Rieko Ioane pouvait plonger dans l'en but australien, bien décalé grâce à la puissance de Laumape.

La rencontre prendra ensuite une toute autre tournure. Après une pénalité de Reece Hodge, le pilier All Black va plaquer haut Tom Wright. Le contact avec l'épaule est au niveau du visage, la sanction est logique : carton rouge. Malgré les tensions, les Néo-Zélandais vont s'en sortir et même revenir à la marque grâce à la botte de Jordie Barrett. Mais alors qu'ils s'étaient facilité la tâche, les Wallabies vont commettre l'irréparable. Le jeune Lachlan Swinton, auteur d'un bon début de match pour ses débuts, va plaquer haut Sam Whitelock. La sanction est identique et le carton rouge est brandi. Dès lors, les pénaltouches vont s'enchaîner pour les Blacks, pas moins de cinq touches effectuées. Koroibete va même prendre un carton jaune et laisser les Wallabies à 13 contre 14. Mais un énième lancer Black va être volé pour un score de parité à la pause 8-8.

Tupou, impact player par excellence

À l'image de toute la rencontre, la reprise du match va être équilibrée. Les Australiens vont passer devant grâce à Hodge mais sur un maul dévastateur, les hommes d'Ian Foster vont passer derrière la ligne et Codie Taylor peut aplatir (15-11 à la 53e). Plus la match va avancer, plus les Blacks vont se montrer imprécis et indisplinés. Le tournant du match pour les Australiens va peut-être se dérouler à la 55e grâce à... un changement : la rentrée de Taniel Tupou. Le puissant pilier des Reds ne le sait pas encore, mais il va être le facteur X de la fin de match australienne. Tupou va incarner par excellence ce terme d'impact player. Avançant à chaques collisions, il va permettre aux Wallabies de briser une défense All Blacks par moment laxiste.

Ces derniers, alors devants au score, vont se mettre des bâtons dans les roues. À un peu plus de 10 minutes du terme, Scott Barrett, alors au sol et pris dans un ruck, va taper bêtement sur la ballon, dans les mains de Nic White. La faute est idiote et la sanction immédiate : carton jaune. Après une nouvelle pénalité, les Australiens vont se mettre à l'abri à la 75e. Dans une énorme séquence de jeu, Taniela Tupou va marquer en force le deuxième essai australien au terme d'une action où il avait déjà franchi deux fois auparavant. Une entrée désicive car malgré un dernier essai côté Black, les Australiens vont repartir avec la victoire.

Une pénalité en deuxième mi-temps contre les Wallabies

Il ne fait aucun doute que les Wallabies ont contruit leur succès en deuxième période. Une victoire permise par une discipline à toute épreuve en deuxième période. Sur les 40 dernières minutes, les Wallabies ne seront pénalisé qu'une seule fois, à la 78e. Dans le même temps, c'est quatre pénalités contre les Blacks mais dans leur moitié de terrain, ce qui a permis à Reece Hodge d'enchaîner les pénalités. Essentiel pour assurer une victoire qui était la bienvenue. À la recherche d'une réaction d'orgeuil de la part de ses joueurs, Dave Rennie tient là une copie satisfaisante de la part de Wallabies bien plus valeureux et impliqués en défense que la semaine passée. Les Australiens marquent leur premiers points dans ce Rugby Championship tandis que les Blacks comptent cinq points avec leur succès bonifié du week-end dernier.

Par Kenny Ramoussin

Contenus sponsorisés