Getty Images

43-5 : Les Blacks font un carnage face à l'Australie

43-5 : Les Blacks font un carnage face à l'Australie
Par Rugbyrama

Le 31/10/2020 à 11:39Mis à jour Le 31/10/2020 à 15:04

RUGBY CHAMPIONSHIP - Les All Blacks étaient beaucoup trop forts pour l'Australie. Sur le sol australien, la Nouvelle-Zélande s'est facilement imposé 43 à 5 grâce à six essais dont un doublé de l'excellent Richie Mo'unga. Cette défaite avec un écart de 38 points au final est une humiliation pour l'Australie. C'est le plus gros écart de l'histoire entre ces deux nations.

La claque est terrible pour l'Australie. Les Wallabies viennent de subir la plus lourde défaite de leur histoire face à la Nouvelle-Zélande, qui plus est sur son terrain avec 38 points d'écart (43-5). Pourtant, tout était réuni pour que la fête soit belle pour ce début de Rugby Championship, exclusivement en Australie cette année, avec une grosse ambiance en tribune et un super maillot au motifs aborigènes pour l'occasion.

Mais d'entrée de jeu, les Australiens ont été pris par la justesse adverse. Rapidement, les Australiens étaient réduits à 14 après le carton jaune contre Filipo Daugunu. Derrière, la sanction fut immédiate avec le premier essai de Karl Tu'Inukuafe. Les All Blacks vont continuer à profiter du manque criant d'engagement côté Wallabies, notamment par le biais d'un homme : Richie Mo'unga. Le demi d'ouverture des Crusaders va marquer à deux reprises (21e et 27e). D'abord, après un exploit personnel dans le petit côté en ensuite après un coup de pied par-dessus de Beauden Barrett. Après un quatrième essai de Dan Coles, les Blacks menaient sur le score sans appel de 26-0 à la pause, le quatrième plus grand écart de l'histoire à la pause entre ces deux équipes

Le sursaut puis les fautes et la gifle

Après cette première mi-temps catastrophique, nul doute que le sélectionneur Dave Rennie a dû avoir des mots durs pour réveiller son équipe. Mais cela a marché... pour peu de temps. Plus agressifs à l'impact, les Wallabies prouvait qu'il y avait du potentiel dans leur équipe, à l'image de Noah Lolesio, auteur du seul essai australien (42e) pour sa première sélection, à tout juste 20 ans.

Mais ensuite, malgré une envie retrouvée, les locaux vont compiler pénalités concédées et approximations en tout genre. Au total, ce sont 17 turnovers concédés par les Wallabies. Pas besoin de dire que les All Blacks n'en demandaient pas tant. Ces derniers prenaient même les points pour assurer la victoire avec une pénalité de Mo'Unga (59e). Mais jamais rassasiés, les All Balcks allaient faire rentrer ce match dans l'histoire. Deux essais coup sur coup de Rieko Ioane et Jordie Barrett allaient donner au score une ampleur rarement vu entre les deux sélections.

Le record d'écart de point entre les deux équipes (37 points, 42-6 en 1996) est donc battu, qui plus est à Brisbane ou l'Australie avait déjà subi un calvaire en 2016 (42-8). La Nouvelle-Zélande remporte également la Bledisloe Cup. Mais l'essentiel est ailleurs. Les hommes de Dave Rennie devront vite se reprendre avant une quatrième confrontation face aux Blacks samedi prochain (10h45). Réaction attendue.

Le résumé de la rencontre :

Par Kenny Ramoussin.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés