Icon Sport

Australie-Nouvelle-Zélande (12-12) - L'Australie brise la série de victoires des All Blacks

L'Australie brise la série de victoires des All Blacks

Le 16/08/2014 à 11:54Mis à jour Le 17/08/2014 à 10:43

Sous la pluie, l'Australie a tenu la dragée haute aux All Blacks (12-12) et les prive d'une 18e victoires de rang, ce qui aurait été un record.

On croyait que l'Afrique du Sud était la seule nation à pouvoir mettre en péril la course effrénée au record de victoires de cette génération neo-zélandaise, c'est finalement l'Australie qui a eu cet honneur. Les All Blacks n'ont certes pas connu une première défaite depuis décembre 2012, mais ont dû concéder le match nul face à de vaillants Wallabies (12-12). Pénalisés par une indiscipline sanctionnée de deux cartons jaunes (39e, 69e), les hommes de Steve Hansen se sont faits rejoindre au fil du match par les Australiens, après avoir mené 9-3 à la pause. La Lituanie conserve donc le record ultime de dix-huit victoires d'affilée (entre 2006 et 2010).

Ce record, les Kiwis y tenaient pourtant vraiment. Alors que la sirène avait déjà retenti et qu'ils venaient de passer de longues minutes à sauver leur invincibilité, les Blacks choisissaient de jouer une pénalité dans leurs 22 mètres pour aller décrocher à l'arrachée leur bout de gloire éternelle. Une tentative qui échouait rapidement à cause d'une défense australienne devenue au fil des minutes l'égal de celle des Blacks. Sous la pluie de Sydney, les Wallabies ont en effet su élever leur niveau de jeu pour faire le dos-rond en première période, et pousser les partenaires de Richie McCaw dans leurs derniers retranchements au retour des vestiaires.

Deux cartons jaunes pour les All Blacks

Peut-être un peu stressés à l'idée d'effacer le record déjà stratosphérique de leurs aînés (entre 1965 et 1969), les Neo-Zélandais affichaient une envie débordante à la limite de la nervosité. Alors qu'ils avaient pris l'ascendant en mêlée fermée, en défense et dans les impacts, ils se mettaient à reculer et à commettre des fautes après la demi-heure de jeu. Un premier carton jaune intervenait juste avant la pause (Crockett, 39e) tandis qu'un second en fin de partie (Barrett, 69e) et la pénalité de l'égalisation dans la foulée, venaient pratiquement mettre un terme aux ambitions de succès des Blacks.

En étant plus réaliste, l'Australie aurait même dû l'emporter. Le poteau de Beale sur une pénalité en face des perches (40e+2) et l'incroyable occasion d'essai gâchée par les Wallabies peu avant l'heure de jeu (55e) laissera sûrement des regrets à Ewen McEnzie. Le sélectionneur australien ne devrait cependant pas trop forcer pour surmonter cette frustration. La victoire des Waratahs il y a deux semaines en finale du Super Rugby face aux Crusaders (33-32) avait entrouverte la porte d'un retour de l'Australie au premier place. En interrompant l'incroyable série de dix-sept victoires consécutives des All Blacks, les Wallabies ont montré qu'il faudra bien compter sur eux dans les mois à venir.

Contenus sponsorisés
0
0