Icon Sport

All Blacks: Dan Carter manquera au moins la moitié du Four-Nations

All Blacks: Carter manquera au moins la moitié du Four-Nations

Le 05/08/2014 à 09:45Mis à jour Le 05/08/2014 à 09:52

Coup dur pour les All Blacks: son ouvreur et star, Dan Carter, doit renoncer aux trois premiers matchs du Four-Nations en raison d'une micro-fracture de la tête du péroné.

A dix jours de l'ouverture du Four-Nations, la Nouvelle-Zélande enregistre une bien mauvaise nouvelle. Dan Carter, son ouvreur, meilleur réalisateur de tous les temps sur la scène internationale (1442 points), est contraint de déclarer forfait pour les trois premiers matchs du Four-Nations. Soit la moitié de la compétition. La raison ? Une micro-fracture de la tête du péroné comme l'a annoncé son club des Canterbury Crusaders. Samedi, lors de la finale du Super XV, Carter est sorti après seulement trente minutes de jeu, touché. La star néo-zélandaise s'est semble-t-il fait mal sur un dégagement. Cette fracture ne nécessite que du repos afin de se ressouder, et le joueur devrait être rétabli dans environ quatre semaines. Ce qui est sûr, c'est qu'il manquera les rencontres contre l'Australie le 16 août à Sydney et le 23 à Auckland, puis la réception de l'Argentine le 6 septembre à Napier.

Slade et Cruden en balance

Reste à voir si Steve Hansen, le sélectionneur des All Blacks, prendra le risque de le rappeler en cours de compétition, notamment pour affronter à deux reprises l'Afrique du Sud, principal adversaire des Néo-Zélandais lors de ce Four-Nations 2014. Carter (32 ans ; 100 sélections) revient en effet d'un long congés sabbatique, s'étant arrêté sept mois. Une période qui lui avait permis également de soigner un tendon d'Achille. En manque de rythme, ce serait un très gros pari. D'autant qu'au poste d'ouvreur, Hansen a des solutions. Les deux principales sont Colin Slade (26 ans ; 11 sélections), auteur d'une belle saison avec les Crusaders, et Aaron Cruden (25 ans ; 32 sélections), le joueur des Chiefs. Sans oublier la possibilité Beauden Barrett (23 ans ; 19 sélections), formidable attaquant. Tout dépendra des trois premiers résultats en début de compétition. Pour rappel, les Néo-Zélandais restent sur 17 victoires de rang et peuvent signer un authentique record face aux Wallabies.

Dan Carter face au XV de France en novembre 2013

Dan Carter face au XV de France en novembre 2013Icon Sport

Contenus sponsorisés