Icon Sport

L'Afrique du Sud sur la voie royale

L'Afrique du Sud sur la voie royale
Par Rugbyrama

Le 08/08/2022 à 11:36Mis à jour Le 08/08/2022 à 11:50

RUGBY CHAMPIONSHIP - En s'imposant 26 à 10 face à des All Blacks désarmés, les Springboks ont confirmé tous les pronostics dès le début du Rugby Championship. Troisième au classement mondial, l'Afrique du Sud est prête à faire sa loi dans l'hémisphère sud.

Qu'il paraît loin cet automne 2016 où l'Afrique du Sud d'Alistair Coetzee s'effondrait chez une modeste équipe d'Italie (20-18) pour la première fois de son histoire. Les Sud-Africains buvaient le calice jusqu'à la lie au coeur d'un fiasco sportif sans précédent qui laissait une équipe alors double championne du monde au bord du gouffre. L'époque est révolue. Depuis le Mondial 2019 et leur troisième coupe Webb Ellis, les partenaires de Siya Kolisi sont installés au sommet de l'hémisphère sud, voire du monde s'ils n'avaient pas perdu leur première place du classement World Rugby au profit de l'Irlande. Quelques écueils, certes, ont écorché l'ascension des Vert et Or. Les trois défaites consécutives lors du Rugby Championship 2021 suivies d'une triste troisième place au classement en font partie. Plus récemment, les joueurs de Jacques Nienaber ont également craqué à domicile contre le pays de Galles (12-13). Une défaite historique qui ne les empêcha pas d'enlever le gain de la série de tests face aux Diables rouges.

Dernier fait d'arme : leur victoire contre la Nouvelle-Zélande (26-10) en ouverture du Rugby Championship 2022 samedi passé. Un triomphe en grande pompe sur les All Blacks de Sam Cane, décidément noyés dans un flot de défaites qui fait bondir au pays du long nuage blanc. Favorite de la compétition, l'Afrique du Sud est actuellement dotée d'un effectif robuste et efficace, particulièrement compliqué à manoeuvrer pour ses adversaires. A la réussite au pied de Handré Pollard (auteur d'un 6/6 au pied le week-end dernier, N.D.L.R) s'ajoutent des trois-quarts inarrêtables comme le feu follet Kurt-Lee Arendse ou le trois-quarts centre Lukhanyo Am. Derrière cette armada aux jambes de feu, la mêlée des Springboks a pris l'habitude de dominer ses adversaires, portée par les puissants Nyakane, Etzebeth ou Kolisi - liste non exhaustive.

Handré Pollard (Afrique du Sud)

Handré Pollard (Afrique du Sud)Icon Sport

Au regard de sa performance contre les All Blacks, difficile d'imaginer cette équipe sud-africaine céder lors du prochain match entre les deux nations ou ultérieurement face aux Argentins et Australiens. Si les promettre vainqueurs est précipité, les Springboks restent les grands favoris de cette édition 2022 du Rugby Championship. Un statut qui n'est guère usurpé puisqu'ils devancent leurs adversaires au classement mondial. Situés au troisième rang, ils sont talonnés par la Nouvelle-Zélande (4ème) et ont pris le large vis-à-vis de l'Australie (6ème) et l'Argentine (9ème).

En cas de sacre, l'Afrique du Sud retrouverait un trophée égaré depuis 2019. Elle donnerait aussi plus de mordant à la confrontation prévue face à la France en novembre, chaque équipe étant une inconnue pour l'autre puisque les Bleus n'ont plus croisé les champions du monde suf-africains depuis 2018.

par Rayane BEYLY

Contenus sponsorisés