Panoramic

Les ambitions du Toulouse Olympique

Les ambitions du Toulouse Olympique
Par Rugbyrama

Le 18/01/2018 à 09:39Mis à jour Le 18/01/2018 à 14:35

Présent en conférence de presse hier matin, le coach du Toulouse Olympique XIII, Sylvain Houles, détaille l'objectif du club pour cette saison.

"Pour moi, il n'y a pas de favoris, seulement 6 équipes d'un très bon niveau." Explique Sylvain Houles. "Certes, Toronto a été impressionnant à l'échelon inférieur, mais comme nous l'an passé, ils ne savent pas à quoi s'attendre à ce niveau."

Tout juste promu la saison dernière, les Toulousains avaient eut beaucoup de mal en début de championnat, avant de jouer par la suite les tous premiers rôles. "L'an passé, on s'était fixé comme objectif le Top 4 et on fini 5e à un point. Cette saison, on ne se fixe pas de limite, l'objectif, c'est toujours le Top 4, pour jouer la phase d'accession pour la Super League. Néanmoins rater la promotion en Super League ne serait pas un échec."

Maintenant qu'il sait ce qui l'attend, Sylvain Houles ne veut pas passer à côté de son début de saison. "Les deux premiers matchs contre les Swinton Lions, et en déplacement à Featherstone seront très difficiles. Notre défense va être testée sur ces deux matchs. Notre jeu n'est pas fait pour jouer sur terrain gras, on écarte beaucoup par rapport aux Anglais qui se concentre au centre. Mais on doit être capable de gagner ce genre de matchs."

Les Toulousains décident de tout miser sur le championnat cette saison, puisqu'ils ne participeront pas à la Coupe d'Angleterre. L'an passé, ils avaient disputé 34 matchs. Cette saison avec un effectif de 23 joueurs (contre plus de 30 en moyenne dans les autres clubs), les hommes de Sylvain Houles ne peuvent prétendre disputer autant de matchs.

" Ce déplacement contre Toronto, c'est une aubaine !"

Cette saison, la Premiership accueil une nouvelle franchise étrangère : les Wolfpacks de Toronto. Les Canadiens de l'autre bout du monde auront à gérer les longs déplacements et le décalage horaire pour chaque match.

Tandis que tous les Européens qui s'y rendront devront s'adapter également. Tous à l’exception d'une équipe : le TO XIII ! Hasard du calendrier ou non, la rencontre Toronto-Toulouse aura lieu durant le fameux Magic Weekend.

Deux jours où toutes les équipes s'affrontent dans un même stade. Cette saison, il s'agira du Saint James Park de Newcastle. "C'est une aubaine pour nous, ça nous évite un déplacement difficile pour toutes les raisons que vous connaissez, mais ça nous évite également une réadaptation au retour, sachant que les matchs s’enchaînent."

Propos recueillis par Baptiste Barbat.

Contenus sponsorisés
0
0