Icon Sport

Le Toulouse Olympique fait sa rentrée avec 3 recrues

Le Toulouse Olympique fait sa rentrée avec 3 recrues
Par Rugbyrama

Le 17/01/2018 à 16:48Mis à jour Le 17/01/2018 à 18:15

Ce matin, le Toulouse Olympique XIII nous présentait sa rentrée avec 3 nouvelles recrues, mais aussi de nouveaux moyens pour continuer à rêver du plus haut niveau anglais.

"On l'a tous en tête, ce n'est pas un objectif, mais l'accession à la Super League, c'est le Graal. Depuis 3 ou 4 années, on a fait des progrès pour être compétitif. Mais cette année avec ce qui a été mis en place, on espère frapper à la porte du plus haut échelon du rugby à XIII". C'est plein d'ambitions que Bernard Sarrazin, président du TO XIII, s'est présenté en conférence de presse ce matin.

À deux grosses semaines de la reprise du championnat, impossible de cacher les ambitions du club au vu de ce qui est mis en place pour l'équipe. Nouvelle salle de musculation, un staff médical plus étoffé et 3 recrues de marque. D'abord Sam Rapira, un pilier Néo-Zélandais, champion du monde en 2008, William Barthau, demi de l'équipe de France, et Eddy Pettybourne un pilier international américain.

Sam Rapira

Sam RapiraRugbyrama

Ces trois internationaux portent à 7 le nombre de joueurs toulousains qui ont participé à la dernière Coupe du monde. Cette saison, Coupe du monde oblige, le TO XIII n'effectuera pas de match amical contre les Dragons Catalans. "Je ne me sentais pas de demander aux joueurs d'être prêt physiquement une semaine plus tôt, et puis l'an dernier ce match nous avait apporté pas mal de blessés" Déclare Sylvain Houles, l'entraîneur des Toulousains.

Dragons Catalans

Dragons CatalansOther Agency

Les rendez-vous de l'année

Dans l'attente d'un nouveau stade Arnauné, le TO devrait évoluer une nouvelle saison sur le stade de Blagnac. "Le timing de reconstruction du nouveau stade est respecté, il devrait nous être livré dans une saison et demie." S'enthousiasme Cédric Garcia directeur administratif du club. Un seul match sera exceptionnellement délocalisé le 16 juin à Albi contre Leight (récemment relégué de la Super League). Plus tôt dans la saison, les Toulousains défieront la nouvelle franchise canadienne de Toronto Wolfpack à l'occasion du Magic Week-end qui, cette saison se déroulera au Saint-James Park de Newcastle (52 000 places). Enfin, dernier événement prévu, le 27 mai, le TO défiera un candidat direct à la montée, les Broncos de Londres, à l'occasion du Summer Bash à Blackpool qui l'an dernier s'était déroulé devant 15 000 personnes.

Propos recueillis par Baptiste Barbat.

Contenus sponsorisés
0
0