Isabelle Picarel

Coupe du monde à 7 - Les Bleus battus par l'Argentine malgré 2 essais en fin de match

Les Bleus battus par l'Argentine malgré 2 essais en fin de match

Le 22/07/2018 à 21:41Mis à jour Le 23/07/2018 à 00:14

Dans ce match de classement, les Tricolores se sont inclinés face aux Argentins 26 à 15. Passés complètement à côté de leur première mi-temps, les Français n'ont pas réussi à combler leur retard après la pause. Ils affronteront l'Écosse dans une rencontre pour la 7e place à 1h40.

Après la rencontre, en zone mixte, les Français ne cachaient pas que la déception de la veille, à savoir le quart de finale perdu de peu contre la Nouvelle-Zélande, était encore dans les têtes au moment d’aborder ce match contre l’Argentine. Voilà sûrement pourquoi ils étaient absents sur le début de la rencontre. Coupables de plusieurs erreurs défensives, ils laissaient les Pumas squatter leur moitié de terrain.

Rugby à 7 - Paulin Riva (France) contre l'Argentine (Crédit Photo : Isabelle Picarel)

Rugby à 7 - Paulin Riva (France) contre l'Argentine (Crédit Photo : Isabelle Picarel)Isabelle Picarel

Ces derniers ne tardaient pas à en profiter avec un essai d’Osadczuk dès 2e minute (7-0). Dans la foulée, c’est Bazan Velez (6e) qui aggravait la marque (14-0). Apathiques et en manque de munitions offensives, les Bleus subissaient et encaissaient même un troisième essai de Sabato (7e) juste avant la sirène. Le score était donc lourd (19-0) à la pause et le suspense plutôt maigre.

Doublé de Parez

Pourtant, dès la reprise, les hommes de Jérôme Daret tentaient de renverser le cours des événements. Après une splendide course de plus de 50 mètres, Kevin Bly relançait d’ailleurs les espoirs des siens (8e). Transfigurés, les coéquipiers de Manoel Dall’Igna étaient enfin entrés dans leur match. Mais l’élan allait être coupé par le carton jaune infligé à Paulin Riva (10e). Une sanction lourde de conséquences puisque, quelques secondes plus tard, c’est Alvarez qui parachevait le succès des son équipe (26-5).

La France aura tout de même eu l’honneur de ne pas abdiquer. Et les efforts des Bleus étaient récompensés par deux essais dans les ultimes minutes : un doublé pour Stephen Parez (12e et 14e), auteur d’une excellente entrée en jeu, pour permettre de finir avec un écart plus honorable (15-26). Désormais, il reste un seul match pour les Français. Ce sera contre l’Ecosse, dans la nuit (1h40). Le vainqueur de cette opposera se classera septième de la compétition.

Contenus sponsorisés
0
0