AFP

RUGBY A 7, Rio 2016 - Etats-Unis: Après le Super Bowl, Nate Ebner rêve de la médaille olympique

Après le Super Bowl, Ebner rêve d'une médaille olympique

Le 02/08/2016 à 17:15Mis à jour Le 03/08/2016 à 12:16

RIO 2016 - Vainqueur du Super Bowl en 2015, Nate Ebner a été retenu dans l'équipe de rugby à 7 américaine pour les Jeux Olympiques. Son passage du football américain au rugby a laissé sceptiques beaucoup d'observateurs, mais le défenseur des New England Patriots compte bien mettre tout le monde d'accord.

La NFL est probablement l'un des plus importants viviers d'athlètes de la planète. En effet, les équipes de football américain fournissent de plus en plus de joueurs et d'hommes à la délégation olympique des USA. Tout comme Jhavid Best, le running back des Détroit Lions, qui représentera d'ailleurs les Etats-Unis en athlétisme sur 100 et 200 mètres, ainsi que le désormais célèbre Carlin Isles (Sevens), passé lui aussi, dans les rangs de la franchise du Michigan. A ces deux noms s'ajoute celui d'un vainqueur du Super Bowl, en la personne de Nate Ebner.

Âgé de 27 ans, le joueur des New England Patriots a été retenu dans l’équipe à 7 qui participera aux Jeux Olympiques de Rio. Habituellement "safety", quand il évolue avec les Patriots, Ebner doit se cantonner à un rôle défensif. Pour autant, sa position au foot US ne veut pas dire qu'il est maladroit de ses mains, bien au contraire, Ebner connaît très bien le rugby.

Nate Ebner (New England Patriots) - 6 décembre 2015

Nate Ebner (New England Patriots) - 6 décembre 2015AFP

Plus jeune international américain

Pour preuve, il détient le record de précocité en sélection américaine de rugby à 7, où il fut appelé la première fois à l'âge de 17 ans. Eh oui ! Avant d'être drafté en 2012 par les Patriots, Ebner avait pratiqué le rugby à l'Université d'Ohio State. Son passage au football américain se fera d'ailleurs aussi au sein de l'université américaine.

Délaissant le rugby un moment, Ebner tente le pari du foot US. Et son ascension fulgurante, jusqu'au titre national décroché en 2015 face aux Seattle Seahawks (28-24), lui donna raison. "Il fait partie du top 5 des meilleurs joueurs qu'il m'ait été donné d'entraîner", déclarait son coach Bill Belichick à l'issue de la saison. Le Super Bowl remporté et son contrat renouvelé, Nate Ebner a un nouvel objectif : revenir dans le rugby. En accord avec sa franchise, il file tenter sa chance au "Seven".

Nate Ebner (Etats-Unis) prend la pose

Nate Ebner (Etats-Unis) prend la poseAFP

Conserver le titre olympique et rendre hommage à son père

Dés son arrivée, et malgré son glorieux passé dans la discipline, l'entraîneur des Eagles, Mike Friday était plutôt sceptique. "Ebner a 20% de chance de venir avec nous aux JO", expliquait Friday il y a quelques mois. Un constat que le sélectionneur américain a revu après les performances d'Ebner au tournoi d'Hong-Kong.

"Sa condition est phénoménale et je ne veux pas que les gens pensent que sa venue est un coup marketing. En disant ça, ils ne respecteraient pas son talent et sa force de travail. De toute façon, il saura mettre tout le monde d'accord au Brésil", réalisait récemment avec assurance Mike Friday dans les colonnes de The Rugby Paper.

Nate Ebner avec l'équipe américaine de Sevens

Nate Ebner avec l'équipe américaine de SevensIcon Sport

Et il faudra certainement compter sur Ebner aux JO. Il ne sera pas là pour faire de la figuration ou la promo de la NFL, au contraire. Ses buts seront de défendre le titre olympique des USA en rugby (à XV en 1924, ndlr), mais aussi de rendre un bel hommage à son père tué lors d'un braquage en 2008. "C'était mon modèle et mon joueur préféré", a confié Ebner au sujet de son père, ancien joueur de rugby qui "lui a transmis la passion de ce sport". S'il y arrive, alors une fois de plus les Etats-Unis nous offrirons une incroyable histoire dont eux seuls ont le secret.

Contenus sponsorisés
0
0