Icon Sport

Rugby à 7 - Paris Sevens : Jonathan Laugel "ne sent même pas les courbatures"

France 7: Laugel "ne sent même pas les courbatures"

Le 15/05/2016 à 13:35

Après la deuxième qualification des Bleus du VII dans le dernier carré cette saison, Jonathan Laugel ne cachait pas son grand sourire, plein de confiance dans les coursives du stade Jean-Bouin ce dimanche midi.

Mais le pilier français, malgré la belle victoire face au Kenya en quarts de Cup (24-5), restait très concentré en vue de la suite de la compétition, pour laquelle les Tricolores n'avaient rien perdu de leurs ambitions, devant leur bruyant public.

"Notre gros problème cette saison, c'était la régularité et la constance, puisqu'on était capable de sortir une bonne première journée, mais après on se faisait sortir directement comme à Singapour", analyse Laugel. "Là, ce qui est hyper positif, c'est qu'on a su conserver l'intensité du défi du début jusqu'à la fin du match. Tout à l'heure, on a match qui va énorme contre les Fidjiens devant notre public (15h25). Victoire ou défaite, je ne sais pas ce qu'il va se passer, mais si on continue de jouer à fond, on terminera quoi qu'il en soit sans regret. Et si on y va sans regret, c'est sûr qu'un jour ou l'autre on reviendra avec un truc autour du cou !"

A l'issue d'une rencontre où il a encore énormément donné dans le combat, apportant toujours en efficacité dans les airs et en conquête, et ce pendant 14 minutes complètes, Jonathan Laugel, estimait enfin n'avoir aucun mal, physiquement, à enchaîner en demi-finale : "Paradoxalement, dans les autres tournois, on est un peu fatigués le troisième jour en général. Mais là, sincèrement, je crois que tout l'environnement donne de la force en plus, et c'est ce qui nous pousse à ne pas sentir les courbatures".

Contenus sponsorisés
0
0