Midi Olympique

Rugby à 7 - Le show des Black Ferns

Le show des Black Ferns

Le 06/06/2018 à 09:04Mis à jour Le 06/06/2018 à 09:41

Contenu Sponsorisé

Lundi matin, à Paris, les filles de l'équipe de rugby à 7 de Nouvelle-Zélande avaient répondu à l'invitation de Tudor, une marque de montres particulièrement cotées : deux heures durant, les Black Ferns ont ainsi initié une poignée de journalistes à leur discipline. On aurait pu imaginer pires professeurs.

C'est en fin de semaine dernière que les Black Ferns, grandes favorites de l'étape du Paris Sevens (8, 9 et 10 juin), ont posé le pied à Paris. Emmenées par Niall Williams (la soeur de Sonny Bill, le trois-quarts centre des All Blacks) et la star du circuit de rugby à 7 féminin Portia Woodman, les Néo-Zélandaises ont pris leurs quartiers dans le sublime hôtel des Jardins du Marais, dans le onzième arrondissement parisien, et seront chargées d'ouvrir le tournoi de Jean Bouin ce vendredi, à 14 heures et contre le 7 de la Rose. Placées dans la poule de l'Angleterre, du pays de Galles et de l'Irlande, les Black Ferns retrouveront probablement sur la route du titre l'équipe de France, l'Australie (championne olympique) ainsi que le Canada, l'un des grands leaders de la discipline.

Rugby à 7 - Black Ferns - Nouvelle-Zélande- Féminines

Rugby à 7 - Black Ferns - Nouvelle-Zélande- FémininesMidi Olympique

Quelle justesse technique !

Lundi matin, dans les locaux du Lab, une salle de sport indoor nichée au coeur du neuvième arrondissement parisien, cinq membres des Black Ferns avaient également répondu à l'invitation des montres Tudor, la célèbre marque suisse. Deux heures durant, Portia Woodman, Ruby Tui, Sarah Goss, Tyla Nathan-Wong, Gayle Broughton et Shiray Tane ont donc initié une poignée de journalistes à leur art, démarrant par un léger réveil musculaire, enchaînant par quelques exercices de skills et terminant par un travail de passe et d'appuis. Que dire, sinon que la disponibilité, la fraîcheur, le sourire des Black Ferns n'eurent d'égal que leur hallucinante justesse technique ? Un régal...

Contenus sponsorisés
0
0