Icon Sport

Rugby à 7 - Coupe du monde - Qui pour créer la surprise ?

Qui pour créer la surprise ?
Par Rugbyrama

Le 19/07/2018 à 16:07

Demain à 19 h, heure française, Fidjiennes et Espagnoles ouvriront le bal de la Coupe du monde de rugby à VII. Si certains pays font office de grands favoris, il est néanmoins possible que quelques équipes viennent bouleverser la hiérarchie mondiale.

Nouvelle-Zélande, Fidji, Afrique du Sud, autant de pays performants sur le Seven Series, seront présent dès demain au USA. Pour ne pas déroger à la règle, les Kiwis, champion en titre chez les hommes et les femmes arrivent avec un costume de favoris du côté de San Francisco. Malgré la présence de tous ces ogres sur la côte ouest-américaine, des équipes prometteuses sur le circuit mondial cette saison peuvent créer un exploit. Tour d’horizon des potentielles surprises.

Femmes

France

Troisième à l’issue de la dernière étape à Paris, les Tricolores ont réalisé leur saison la plus aboutie à 7. Une fois finaliste et deux fois quatrième, les Françaises ont joué le haut de tableau durant toute l’année en côtoyant les meilleures équipes. Avec un effectif complet et pétri de qualité, les Bleues ont montré durant les différents cinq tournois qu’elles avaient les capacités pour remporter n’importe quelle équipe. Sur des matchs à élimination directe et avec un tirage plutôt clément, les coéquipières de Marjorie Mayans pourraient aisément rejoindre les demi-finales.

Marjorie Mayans (France à 7)

Marjorie Mayans (France à 7)Icon Sport

Canada

Comme les Françaises, les Canadiennes n’ont pas remporté la moindre étape lors de cette saison 2017/2018. Malgré l’absence de succès, les Nord-Américaines ont fait bonne figure dans le circuit mondial. Avec une quatrième place au classement général, les joueuses du Canada ont terminé à deux reprises sur le podium, à Paris et à Sydney.Véritable épouvantail sur le Seven Series, les Canadiennes ont les moyens d’inquiéter les plus grandes nations sur les matchs à élimination directe. Elles débuteront leur tournoi face à une équipe du Brésil largement à leur portée.

Homme

Irlande

Invités lors de l’avant-dernière étape, à Londres, les Irlandais ont surpris de par leur rugby. En participant à seulement deux tournois, les joueurs du Trèfle ont réussi à totaliser plus de points que les Russes sur l’ensemble de la saison. Avec une probante troisième place en Angleterre, l’Irlande avait notamment battu les Anglais mais aussi les Américains, deux cadors du circuit. Surprenants, ils ont aussi réussi un tournoi abouti à Paris. Avec un premier match contre le Chili, les Irlandais pourront rentrer tranquillement dans la compétition, avant de retrouver, en cas de victoire, les Sud-Africains, champions du Seven Series 2018.

Angleterre

Les Anglais possèdent l’une des équipes les plus complètes du circuit. Avec des flèches sur les ailes comme le fantasque Dan Norton, ils ont beaucoup d’atout à faire valoir sur le terrain. Très solide à l’impact et présent en défense, les joueurs de sa Majesté sont redoutables à VII. Cinquième au classement général, l’Angleterre a réussi à accrocher deux fois la troisième place, mais aussi à disputer une finale, à Paris. Très difficile à manœuvrer, les joueurs de la Rose trustent le haut du classement à VII depuis maintenant quelques saisons. Avec un tirage plutôt accessible, ils pourraient arriver en demi-finale et être ainsi un sérieux outsider.

Contenus sponsorisés
0
0