Rougerie gagne au tribunal

Rougerie gagne au tribunal
Par Eurosport

Le 15/11/2007 à 17:31Mis à jour

Le tribunal de grande instance de Clermont-Ferrand a estimé jeudi que l'ex-talonneur des Wasps Phil Greening était responsable de la blessure au larynx infligée au trois-quarts aile international de Clermont, Aurélien Rougerie, le 24 août 2002.

Rougerie, qui réclamait à l'ancien joueur de l'équipe londonienne plus de 90000 euros au titre du préjudice subi et de la perte de rémunération et des primes de matches durant sa période d'hospitalisation et de convalescence, recevra de l'Anglais la somme de 40500 euros.

Selon l'avocat du joueur, Me Gilles-Jean Portejoie, «cette décision pourrait incontestablement faire jurisprudence face à la montée de la violence dans le rugby.» «C'est un signe fort donné par la justice, et à mon avis une première pour ce type d'affaire, a affirmé l'avocat à l'AFP. Le tribunal a considéré qu'il y avait eu une faute de jeu, de type technique, et une faute contre le jeu, de type éthique».

Suite à cette blessure, Rougerie, qui avait été hospitalisé pendant douze semaines, avait subi trois opérations chirurgicales à la trachée, avant de faire son retour en décembre 2002 dans le Top 16.

Contenus sponsorisés
0
0