Icon Sport

Raiwalui rejoint les Wallabies

Raiwalui rejoint les Wallabies

Le 26/03/2018 à 09:18Mis à jour Le 26/03/2018 à 09:22

Simon Raiwalui, entraîneur des avants du BO, va quitter la France pour devenir entraîneur des avants de l'Australie. Sa mission commencera en juin contre l'Irlande.

Si le Top 14 n’est peut être pas le meilleur championnat du monde, la fédération australienne (ARU) continue de penser qu’il forme des techniciens susceptibles de conduire les Wallabies au sommet. Après avoir fait appel à Michael Cheika, l’ex patron du Stade français (2010-2012) comme sélectionneur, les dirigeants en quête d’un entraineur des avants pour succéder à Mario Ledesma, nommé head coach des Jaguares en Super Rugby, ont engagé une autre figure du paysage rugbystique français : Simon Raiwalui, 43 ans, qui après des passages au Racing 92 et au Stade français officie cette saison au Biarritz Olympique. L’information dévoilée hier soir a 20h55 par un communiqué du BOPB a été confirmée une heure plus tard par l’ARU.

Gonzalo Quesada coach et Simon Raiwalui coach - Biarritz

Gonzalo Quesada coach et Simon Raiwalui coach - BiarritzIcon Sport

Raiwalui a été choisi parmi de nombreux candidats de tous horizons. International fidjien (46 sélections) né à Auckland, Raiwalui avait , outre ses compétences, un atout : la nationalité australienne, un critère politique à ne pas négliger. Raiwalui qui a signé un contrat jusqu’en décembre 2019 connaît le pays pour y avoir grandi et joué jusqu’au milieu des années 1990, notamment à Manly comme Ben Tune et Joe Roff, avant de rejoindre l’Europe en 1997 (Newport, Sale, Saracens, Racing)…

Philippe Bernat-Salles face à Joe Roff en finale du mondial 1999

Philippe Bernat-Salles face à Joe Roff en finale du mondial 1999AFP

"Je suis très excité de rentrer en Australie, a justifié Raiwalui via un communiqué de l'ARU. Je ne pouvais pas laisser passer cette chance de travailler avec Michael Cheika, Stephen Larkham etc. J'ai beaucoup appris sur le jeu dans l'hémisphère nord : je pense que cela a été essentiel pour moi en tant qu'entraîneur des avants. Il y a tellement de réflexion autour du jeu d'avants en Europe : j'espère pouvoir transmettre ça au rugby australien. Bien sûr, il y a cet objectif de Coupe du Monde mais il me tarde de rentrer à la maison, d'apprendre à connaître les joueurs, d'aider les équipes de Super Rugby."

Michael Cheika (Entraineur de l'Australie)

Michael Cheika (Entraineur de l'Australie)Icon Sport

Pour Michael Cheika, le choix Raiwalui était une évidence : "Nous avons eu le luxe de pouvoir prendre notre temps et le choix final de Simon s'est imposé, pour ses qualités humaines, ses compétences techniques et sa passion pour l'Australie. Il était un joueur réputé en Australie qui a grandi en Europe, aussi bien comme joueur que comme entraîneur. Son expérience est inestimable. Il va pouvoir s'appuyer sur son vécu et le travail de Mario pour faire en sorte que le pack soit à la base de succès de l'Australie lors des deux prochaines saisons."

Raiwalui qui restera avec le BO jusqu’à la fin de la saison débutera sa mission avec les Wallabies en juin par un sommet : trois tests en contre le champion d’Europe irlandais.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0