Icon Sport

Vainqueur à Massy, Biarritz confirme sa place dans le top 6

Vainqueur à Massy, Biarritz confirme sa place dans le top 6
Par Rugbyrama

Le 18/11/2022 à 21:09Mis à jour

PRO D2 - Emmenés par un gros paquet d'avants, à l'image de l'essai de Sauveterre sur un maul porté, les Basques ont pris le meilleur sur les Franciliens (17-28), plus que jamais derniers de ProD2 au terme de la 11e journée. Grâce à son deuxième succès à l’extérieur, après celui obtenu à Montauban (32-46) le BO s'installe confortablement dans le top 6.

Après deux défaites de rang à Jules-Ladoumègue, Biarritz a regoûté à la victoire en terres franciliennes. Une première depuis 2015. Les partenaires de Barnabé ont mené toute la partie, et ont fait parler leur expérience face à la fougue massicoise.

Dans la fraîcheur, les Basques ont d’emblée décidé de se réchauffer avec les avants. Après une multitude de fautes, Massy a cédé sur un maul porté à cinq mètres de son en-but. Conducteur du camion, Sauveterre en a profité pour inscrire son troisième essai de la saison. En coin, Germain a vu le ballon fuir les perches (0-5, 10e). Serein, l’ouvreur a rapidement réglé la mire avec une pénalité en face des perches (0-8, 16e).

Dans son antre, le promu a relevé la tête sur un exploit de Massimo Ortolan. Au centre du terrain, l’ouvreur a joué un espace derrière le rideau défensif du BO grâce à un subtil coup de pied à suivre. À la suite d'un bon rebond, le maître à jouer du RCEM a terminé sa course de cinquante mètres à dam. En coin, Clouté a rapproché les siens (7-8, 21e). À portée de tir du BO, les équipiers de Decuber ont été pris à la faute en mêlée (7-11, 27e). Ils ont également égaré beaucoup de ballons en touche. Difficile alors d'espérer mieux.

Dans cette seconde partie de première période, les deux équipes ont usé, voire abusé, de la dépossession. Sur un ballon de récupération dans le camp de l’hôte, Biarritz a décidé de faire parler ses jambes. Malin, Germain a montré sa classe, sur une feinte de passe, pour se faire la malle. Après un relais de Speight, Couilloud a ouvert le ballon au large. Une bonne idée puisque Jonas, d’une passe aveugle, a réussi à décaler Tyler Morgan (7-18, 37e). Juste avant le retour aux vestiaires, Clouté a redonné de l’espoir au RCEM (10-18, 40e).

Temo Matiu marque son premier essai en professionnel

Malgré un beau visage, Massy n'a jamais été en mesure d'inquiéter le BO malgré les percées successives de Jacomme ou Lanen. Germain a éloigné ses adversaires (10-21, 44e). Puis, Temo Matiu s'est fait un prénom !

Pour sa deuxième apparition sous le maillot du BO, le fils de Legi (ancien international français) a inscrit un magnifique essai. Décalé sur l'aile, le troisième ligne de 21 ans a résisté à quatre plaquages pour enfoncer le clou (10-28, 62e). Son premier essai en professionnel a offert la victoire aux siens.

Pour l'honneur, Clément Lanen est venu conclure en force un mouvement d'envergure de Massy (17-28). Un essai pour du beurre pour le RCEM, qui chute une quatrième fois à domicile après les revers concédés face à Nevers, Béziers et Rouen. La prochaine réception de Soyaux-Angoulême, dans une semaine, devient capitale pour la lanterne rouge de ProD2.

En face, les ouailles de Sowerby peuvent sourire. Grâce à ce deuxième succès à l'extérieur cette saison, après celui obtenu à Montauban, le bloc commence bien. Le BO est installé calé dans le Top 6, au moment de recevoir Provence Rugby, la semaine prochaine, pour un match entre prétendants à la phase finale.

Par Mathias Merlo

Contenus sponsorisés