Icon Sport

Oyonnax en patron, Montauban peut souffler, Béziers relégable... Les enseignements de la soirée

Oyonnax en patron, Montauban peut souffler, Béziers relégable... Les enseignements de la soirée
Par Rugbyrama

Le 18/11/2022 à 22:48Mis à jour Le 18/11/2022 à 23:46

PRO D2 - Oyonnax confirme sa place de leader en s'offrant un succès à Agen, Béziers ne parvient pas à arracher une victoire en terre bretonne et se retrouve en position de relégable, en revanche Carcassonne se sort de la zone rouge, Grenoble se fait peur mais assure et s'installe à la 2e place, Montauban peut enfin souffler après sa victoire à Colomiers... Voici les enseignements de la soirée !

Biarritz s'impose logiquement et assure sa place dans le top 6

Les locaux ont donné du fil à retordre aux Biarrots. Si les Rouge et Blanc ont tapé fort d’entrée de jeu, la réponse des Massicois ne se faisait pas attendre avec un superbe essai d'Ortolan. Par la suite les visiteurs du jour se montraient de plus en plus dangereux dans le camp adverse ce qui leur permettait de rentrer aux vestiaires avec l'avantage (10-18). En deuxième période, les promus n'ont jamais vraiment réussi à rivaliser, mis en danger par un Biarritz olympique toujours plus agressif mais surtout réaliste avec un deuxième essai. Et malgré un regain d'énergie en fin de match où les locaux mettaient toutes leurs forces pour inscrire un nouvel essai, cela ne suffira pas tant les visiteurs du jour avaient pris une avance précieuse. Massy s'enfonce donc dans le bas du classement alors que Biarritz conserve sa place dans le top 6 avec cette deuxième victoire à l'extérieur.

Grenoble a (encore) joué avec le feu

Les Grenoblois ont vu de près la défaite... En début de rencontre les fautes s'accumulaient ce qui permettait aux promus de prendre l'avantage au score. Et le carton jaune de Saubusse (17e) aurait pu être un tournant dans ce match mais les locaux semblaient incapables d'en profiter... Ce FCG a complètement déjoué pendant dix minutes laissant même Ugalde ajouter trois points de plus au compteur. Puis un nouveau carton jaune en fin de première période, pour Laforgue cette fois. Pour autant Grenoble, complètement dépassé ne parvenait toujours pas à concrétiser, 9-15 à la pause. Au retour des vestiaires ces Grenoblois avaient l'air d'avoir retrouvé leurs esprits en faisant preuve de plus de réalisme ce qui obligeait les visiteurs du jour à se fatiguer en défense et le troisième carton jaune de Soyaux ne pardonnera pas. Grenoble aura le dernier mot mais a clairement joué à se faire peur quand les hommes de Vincent Etcheto montraient une nouvelle fois qu'ils avaient bien leur place en Pro D2 !

Carcassonne s'impose sur le fil et quitte la zone rouge

Ce déplacement était essentiel pour les Carcassonnais qui se retrouvent depuis quelques semaines dans la zone rouge du championnat et ça a très mal commencé sur la pelouse de Rouen. Pourquoi ? À cause de ce mal récurrent que l'on nomme indiscipline ! Une aubaine pour Lydon qui s'offrait l'occasion de prendre l'avantage au score. Et ce même homme viendra enfoncer le clou peu avant la pause avec un essai qui permettait aux siens de prendre une avance importante (19-9 à la mi-temps). Mais les efforts des hommes de Christian Labit finiront par payer ! Alors que l'on voyait déjà les coéquipiers Peter Lydon (qui a signé une très belle prestation, auteur de l'ensemble des points de son équipe) lever les bras vers le ciel, Landman coupera court à la joie des locaux avec un essai inscrit dans les derniers instants qui permettait à l'USC de relever la tête en s'extirpant de la zone rouge.

Pro D2 - Rynard Landman a inscrit l'essai de la victoire pour Carcassonne !

Pro D2 - Rynard Landman a inscrit l'essai de la victoire pour Carcassonne !Icon Sport

Montauban se reprend enfin !

Voilà un match qui était important pour Colomiers comme pour Montauban mais pour des raisons bien différentes. L'un devait conserver sa place dans le top 6 alors que l'autre avait la volonté de s'éloigner de la zone rouge... Alors forcément ce fut un match un peu fermé à l'image du maigre 6-6 à la pause. Mais les discours très certainement musclés à la mi-temps ont semblé faire leur effet et cette deuxième mi-temps donnait l'impression qu'un nouveau match venait de commencer. Et c'est Rokoduguni qui lançait les hostilités avec un essai qui permettait à l'USM de prendre l'avantage sur la pelouse de Michel-Bendichou. Ensuite Salles ne faisait que confirmer et voilà que Montauban déroulait un jeu qui paralysait les Columérins qui ne seront pas récompensés de leurs efforts. Les Montalbanais glanent une victoire précieuse qui leur permet de s'éloigner du bas de classement. Colomiers conserve tout de même sa place dans le top 6.

Vannes assure, Béziers relégable

Aurillac remporte le bras de fer

Difficile de départager les deux formations dans une première mi-temps où personne ne semblait vraiment prendre le dessus sur le match. Aurillac et Nevers n'ont eu de cesse de se rendre coup pour coup. C'est au retour des vestiaires que cette équipe d'Aurillac montrera son vrai visage en faisant la différence notamment grâce à un essai de Niko qui permettra aux siens de sortir la tête de l'eau. Imprenable dans son antre, le stade aurillacois très en place défensivement prive l'USON d'un bonus défensif et signe un nouveau succès à Jean-Alric.

Oyonnax toujours leader, Agen chute à la 5e place

La première période virait rapidement à l'avantage du leader grâce notamment aux fautes des Agenais qui permettait à Jules Soulan de faire grimper le compteur. Mais dans un stade plein à craquer ce SUA n'avait pas dit son dernier mot et commençait peu à peu à revenir au score. Mais c'était sans compter sur ces offensives dont seul Oyonnax a le secret. Sweetnam récupérait un jeu au pied au duel avant de servir Reybier. Millet était au soutien pour conclure l'action dans l'en-but. Mais le leader ne s'arrêtera pas en si bon chemin avec un deuxième essai dans les dernières minutes de jeu. Le leader s'est imposé en assommant Agen en deuxième période... Les hommes de Joe El Abd conservent leur place, en revanche le SUA enchaîne une deuxième défaite et passe de la deuxième à la cinquième place du classement.

Contenus sponsorisés