Icon Sport

"Je veux redevenir un acteur de ce sport", Hamadache débarque à Agen avec l’esprit revanchard

"Je veux redevenir un acteur de ce sport", Hamadache débarque à Agen avec l’esprit revanchard

Le 28/07/2022 à 09:08Mis à jour

PRO D2 - Après plusieurs saisons quelque peu compliquées du côté de Pau et Montpellier, Malik Hamadache débarque à Agen avec un seul objectif en tête : retrouver goût de jouer au rugby. Le pilier droit de 33 ans compte bien relancer sa carrière dans le Lot-et-Garonne au sein d'un championnat qu’il connaît bien.

De nombreuses personnes auront tendance à l’oublier, mais Malik Hamadache est bel et bien champion de France en titre. Le 24 juin dernier, il a remporté le bouclier de Brennus avec Montpellier sur la pelouse du Stade de France. En revanche, ce trophée ne viendra pas effacer l’exercice très compliqué qu’a vécu le pilier droit. Au total, lors de la saison 2021/2022, il n’a disputé que deux petits bouts de matchs avec le MHR. Au total, il n’a joué que vingt-sept (!) minutes sous la tunique héraultaise. Dix-neuf à Exeter en Champions Cup, et huit à Pau en Top 14.

L’ancien Albigeois débarque donc dans le Lot-et-Garonne avec des objectifs bien précis : "Je veux reprendre du plaisir, tout simplement. Retrouver des bases de temps de jeu dignes d’un joueur professionnel, le bonheur des terrains. Agen débute un projet très ambitieux donc j’ai à cœur d’apporter ma pierre à l’édifice." Souvent critiqué et même moqué pour son poids, il rassure quelques semaines après avoir commencé la préparation de la nouvelle saison avec le SUA : "Physiquement, je me sens bien, on est dans les clous de ce que l’on avait prévu à mon arrivée avec l’ensemble du staff. Je travaille dur pour être prêt lors du début de championnat."

Top 14 - Malik Hamadache (Section paloise Pau) contre le Stade français

Top 14 - Malik Hamadache (Section paloise Pau) contre le Stade françaisIcon Sport

"Ce n’est pas un pas en arrière"

Après avoir explosé du côté d’Albi en deuxième division, Malik Hamadache a tout de même passé six saisons en Top 14. Trois premières saisons exceptionnelles sous les couleurs de la Section paloise qui lui auront même permis de toucher du doigt l’équipe de France, lui qui pris part au match amical face à la Nouvelle-Zélande en 2017. Cette rencontre ne comptant pas comme un match officiel, le nouveau pilier agenais ne peut pas se targuer d’avoir connu une sélection avec les Bleus.

Alors en cette saison 2022/2023, le colosse (1m93, 140 kg) va retrouver la Pro D2. Un retour aux sources qu’il voit d’un bon œil : "Je ne vois pas cela comme un pas en arrière. Si ce sentiment m’habitait, j’aurais arrêté ma carrière. Je vois cela comme la possibilité de rechausser les crampons régulièrement mais également transmettre mon expérience aux plus jeunes. C’est une nouvelle aventure pour moi, elle est avant-tout humaine."

Le plaisir de rejouer, de "redevenir un acteur de ce sport" comme le signale le natif d’Avignon. Malik Hamadache pourrait bien être une des belles surprises de la saison agenaise. Un exercice possiblement à la hauteur de son CV, digne d’un pilier droit plus que respectable.

Contenus sponsorisés