• Pro Dé - Colomiers - Romuald Séguy
    Pro Dé - Colomiers - Romuald Séguy

Colomiers retrouve le succès sur la pelouse de Béziers

Le | Mis à jour

PRO D2 - Deux semaines après s’être incliné pour la première fois de la saison à domicile, Colomiers a repris sa marche en avant sur la pelouse de Béziers avec un bonus défensif. En prenant l’avantage seulement en fin du match, les hommes de Julien Sarraute ont su rebondir. Pour Béziers, cette seconde défaite de suite marque un premier coup d’arrêt, dans un championnat toujours plus dense.

Depuis le début de la saison, Béziers s’est montré aussi intraitable à domicile que fragile à l’extérieur. Une tendance qui s’est donc effrité ce vendredi, avec une première défaite à domicile face à un rival direct aux phases-finales de fin de saison. Si on en sait donc pas beaucoup plus sur ce que vaut vraiment l’ASBH, on entrevoit en revanche le caractère des Columérins, qui ont su réagir immédiatement après leur défaite d’il y a quinze jours à domicile contre Vannes, grâce à une pénalité de 55 mètres de Romuald Séguy à la 78e minute.

Secoué en début de rencontre et rapidement privé de Gunther sur blessure, Béziers s’est d’abord montré pragmatique en ouvrant le score sur sa toute première occasion. Suite à un bon jeu au pied à suivre de Gabin Lorre, après une tentative au large en première intention, c’est Pierre Courtaud qui se montrait le plus rapide pour aplatir le premier essai de la rencontre (5-0, 11e minute). Bien décidé à jouer tous les coups à fond et à la main, l’ASBH se montrait également indiscipliné en début de rencontre avec déjà cinq fautes dans le premier quart d’heure. Mais les hommes de Pierre Caillet, continuaient malgré tout de poser leur jeu après les cartons jaune de Ponpon et Esteriola, suite à une légère échauffourée.

Dans une fin de première période plus hachée, Uruty creusait un peu plus l’écart, traduisant au score une domination globale de son équipe (11-3, 35e minute). Si les deux équipes faisaient preuve d’envie, Béziers était un peu plus conquérant, dans un premier acte où les fautes furent tout de même trop nombreuses.

Des Columérins plus à l’aise à 14 contre 15 pour revenir dans le match

Béziers reprenait sa domination en seconde période, mais c’est Colomiers qui revenait dans le match suite à une belle initiative derrière une mêlée au centre du terrain. Le ballon partait alors sur l’aile gauche, où Alexis Palisson et Valentin Saurs jouaient au football, a coup de une-deux en dribbling, avant que Saurs ne termine dans l’en-but pour relancer totalement la rencontre (11-8, 49e minute). Colomiers s’est ensuite à nouveau retrouvé à 14 contre 15, suite au carton jaune de Deysel, coupable d’un choc tête contre tête avec Uruty. Béziers reprenait alors 6 points d’avance en deux temps, suite à un enchaînement de fautes de chaque équipe (17-11, 63e minute). Mais paradoxalement, Colomiers se montrait plus à l’aise en infériorité numérique et reprenait peu à peu l’ascendant, avec tout d’abord un drop de Séguy, pour revenir à seulement trois points peu avant le "money-time". Dix dernières minutes sous pression pour les locaux, qui avec 15 pénalités concédées dans la rencontre, voyaient leur adversaire revenir au score à seulement 8 minutes de la fin (17-17), puis obtenir la pénalité de la gagne à deux minutes de la sirène. Malgré la fatigue et une distance de 55 mètres, Romuald Séguy ne tremblait pas et donnait la victoire aux siens dans une fin de rencontre palpitante mais terriblement mal maîtrisée par les coéquipiers de Jean-Baptiste Barrère.

Grâce à cette deuxième victoire de la saison à l’extérieur, Colomiers va pouvoir se rapprocher dans le haut du classement (3e avec 17 points) avant les autres résultats de la soirée. L’USC espère confirmer cette performance dès la semaine prochaine, avec la réception de Nevers, un autre rival dans la course au Top 6. Du côté de l’ASBH (11e avec 11 points), c’est une première défaite à domicile cette saison, qui plus est face à un rival direct, qui va demander une réaction immédiate dans une semaine sur la pelouse du promu Massy, sous peine de se voir déjà décrocher au classement.

? #MultinergieGroupe ?

?Victoire des visiteurs !#ASBHCR #AquiEsBesiers pic.twitter.com/0lJzDuiBDP

— ASBH Officiel (@ASBHOfficiel) October 7, 2022