Icon Sport

Une reprise intense pour un été chargé à Montauban

Une reprise intense pour un été chargé à Montauban

Le 22/06/2022 à 13:46Mis à jour

PRO D2 - En ce début de semaine, les joueurs de l'USM ont retrouvé le chemin de l'entraînement, à Sapiac. Après quelques semaines de vacances, il est désormais l'heure de se tourner véritablement sur la saison prochaine, notamment avec une préparation physique intense et un programme assez chargé cet été, où trois matchs amicaux sont au programme.

On ne pouvait distinguer que certains cris d'encouragement, mais aussi quelques-uns de détresse, à travers la musique diffusée au centre d'entraînement de Sapiac, ce mardi. Le volume à fond, les Montalbanais cherchaient à se motiver, afin d'affronter plusieurs exercices physiques intenses, entre la salle de musculation et le terrain synthétique disposé à côté du stade. L'USM a repris cette semaine le chemin de l'entraînement, une semaine plus tôt que l'année dernière. Au programme, un "300", exercice dans lequel il faut répéter cinquante fois des séries de développé-couché ou de lancers de ballons lestés par exemple. "On a changé réellement de rythme, les entraînements vont être beaucoup plus intenses qu'avant, clarifiait d'emblée Nicolas Szezur, préparateur physique recruté cet été pour guider au mieux les joueurs vers la saison qui se profile. On va faire en sorte qu'ils soient en capacité d'encaisser des charges de travail plus difficile."

Trois matchs amicaux prévus

Et en effet, les joueurs nous confirmaient l'impression visuelle que donnaient les différents exercices au programme. "C'est dur", lançaient plusieurs d'entre eux. "Ils se donnent à fond, poursuivait Szezur. J'ai eu de bonnes surprises mais de mauvaises surprises aussi !". Parmi les bonnes surprises, le préparateur physique a sûrement apprécié la performance de Fred Quercy au fameux "300", mais aussi celle de Quentin Delord à l'épreuve de vitesse. L'après-midi, c'est au fameux test bronco auquel se sont confronté les Vert et Noir, afin d'en savoir plus sur leur condition physique actuelle. Le tout, sous les yeux du nouvel entraîneur de l'attaque, David Aucagne, et en présence d'une partie des recrues comme Tyrone Viiga ou Quentin Witt.

Cette préparation et ces tests se poursuivront tout au long d'un été chargé, où le staff cherchera à "monter en puissance" avant le début de la saison, lors de la dernière semaine d'août. Cela commencera du 4 au 8 juillet, avec un stage à Soustons. Il sera suivi d'un deuxième stage, dit "d'oxygénation", du 12 au 14 juillet. Alors que les joueurs bénéficieront d'une semaine de repos en juillet, ils enchaîneront en août avec trois matchs amicaux. Un à Narbonne (5 août), puis les réceptions de Perpignan (12 août) et Castres (19 août). "C'est crescendo au niveau de l'intensité", précisait Nicolas Szezur. L'objectif est clair : démarrer la saison parfaitement, comme ce fut le cas la saison dernière, et accrocher une place dans le top 6, chose que l'USM n'a pas réussi à faire cette saison. À Montauban, la saison prochaine a déjà commencée !

Contenus sponsorisés