Icon Sport

La passe de deux est pour Colomiers

La passe de deux est pour Colomiers

Le 02/09/2021 à 23:36Mis à jour Le 03/09/2021 à 01:09

Après une belle première belle victoire face à Provence-Rugby la semaine passée, Colomiers a fait tomber un autre prétendant aux phases-finales en battant Oyonnax (21-23). Dans un stade Charles-Mathon, qui retrouvait enfin son public, les joueurs à la colombe n’ont pas vraiment tremblé, malgré une indiscipline chronique et affirment clairement leurs ambitions dans ce championnat de PRO D2.

Pourtant ce choc a eu du mal à se mettre en route, avec des fautes de mains des deux côtés et une équipe columérine en difficulté sur les phases de mêlée fermée. A ce petit jeu là, les locaux ont su faire fructifier leurs opportunités par la botte sûre de Yohan Le Bourhis (10’, 17’, 20’, 32’). Quelque peu nerveuse, l’équipe à la colombe a concédé 10 pénalités et un carton jaune (Hugo Djehi, 29’) dans un premier acte quelque peu haché, se retrouvant menée 12-0 à la demi-heure de jeu. Pourtant les arrières, entrainés par Julien Sarraute, ont prouvé qu’il pouvait faire la différence sur une fulgurance. Sur un lancer en touche bien maîtrisé, l’attaque haut-garonnaise a étiré la défense adverse d’un côté à l’autre du terrain avant de la transpercer pas un judicieux coup de pied rasant de Séguy. A la réception du ballon, Fabien Perrin a permis au jeu de rebondir jusqu’au centre Deysel, qui pointait dans l’en-but. Dominé et globalement indiscipliné, Colomiers restait tout de même dans le coup à la pause (12-7).

10 pénalités concédées en 40 minutes par Colomiers.

Plus réaliste et créative en attaque, l’équipe haut-garonnaise revient fort en seconde période avec un essai de Lescure suite à une très belle percée de Séguela. Pour la première fois Colomiers vire en tête au tableau d’affichage (12-14, 44’). Généreux, Colomiers continue de multiplier les fautes et permet à son adverse, plutôt stérile en attaque, de lancer un chassé-croisé. Le Bourhis puis Soulan entretiennent l’espoir d’une victoire, mais les haut-bugistes maîtrisent mal leur fin de rencontre et permettent à Colomiers de reprendre le score à 3 minutes du terme. Chahutée toute la rencontre, la mêlée columérine résiste une ultime fois juste avant la sirène et permet aux hommes de Julien Sarraute et Fabien Berneau de remporter une victoire déjà essentielle. Impuissante en attaque, Oyonnax tombe de haut face à un adversaire qui a su jouer juste dans ses temps forts.

Avec ce succès retentissant, Colomiers se place évidemment en tête du classement (8 points) avant les autres matchs de ce vendredi soir. Les haut-garonnais n’auront d’autre objectif que la passe de trois en recevant Aurillac, vendredi prochain à 19h30, dans leur stade Michel-Bendichou. Pour Oyonnax, c’est une première défaite à domicile cette saison. L’USO tentera de remporter un second succès loin de ses bases dès vendredi prochain (19h30 également) sur le terrain de Nevers.

Contenus sponsorisés