Midi Olympique

Montauban dans le top 4, "Oyo" souverain à la maison... Les enseignements de la soirée

Montauban dans le top 4, "Oyo" souverain à la maison... Les enseignements de la soirée
Par Rugbyrama

Le 07/01/2022 à 22:54Mis à jour Le 07/01/2022 à 23:10

PRO D2 - Grâce à sa victoire dans le derby, Montauban intègre le top 4 ! Oyonnax et Mont-de-Marsan costauds à domicile et Aurillac sur la sirène... Voici les enseignements de la soirée !

Provence Rugby se donne de l’air !

Qu'elle fait du bien cette victoire pour les Aixois. En recevant les Biterrois, les joueurs de Mauricio Reggiardo savaient que cette rencontre pouvait leur offrir un grand bol d’air. Pourtant, tout n’avait pas bien commencé. Menés 12-6 après la pause, les locaux ont renversé la rencontre en six minutes. À la quarante-septième minute, Enzo Selponi a offert une unité d’avance aux siens avant que Charles Malet s'inscrive lui aussi un essai. L’ASBH doit se contenter d’un point de bonus défensif (20-15) et voit son adversaire du soir lui passer devant au classement.

Rugby champagne à la Rabine

Les supporters présents dans les tribunes de la Rabine ont passé une bonne soirée ! À la pause, ils avaient déjà vu cinq joueurs célébrer un essai. Malgré un début de rencontre canon, les Vannetais ont vu les Neversois revenir avant le retour au vestaire (25-20). Mais grâce à une seconde mi-temps maîtrisée, les Bretons ont fait le boulot pour enchaîner un deuxième succès consécutif (35-23) et remonter à la dixième place du classement. Les Nivernais sont eux toujours dans le top 6 malgré cette défaite logique.

Ces Bressans sont exceptionnels !

On les avait laissés avec une magnifique victoire face à Grenoble en 2021. Les Bressans ont démarré 2022 de la plus belle des manières ! Ils sont allés faire tomber (18-11) Rouen en Normandie pour garder encore un peu plus espoir d’un maintien en deuxième division. Longtemps tenus en échec au tableau d’affichage, les joueurs de Fabrice Estebanez - qui fêtait sa première sur le banc aindinois - ont fait la différence à deux minutes du terme grâce au pilier Tevdorashvili. Ils reviennent à seulement deux unités d’Agen, quatorzième.

Erwan Nicolas - Rouen

Erwan Nicolas - RouenIcon Sport

Aurillac crucifie Narbonne sur le gong

Les amateurs de sport d’hiver ont dû adorer cette rencontre. Sur un terrain enneigé, les deux formations ont malgré tout tenté d’envoyer du jeu. Dans des conditions apocalyptiques, les fautes de main ont donc rythmé le match, voyant les Narbonnais prendre le score juste après la pause. Pourtant en infériorité numérique dès le premier acte, les Audois ont fait mieux que résister avant de craquer. Plus fringuants en fin de partie, les Aurillacois ont trouvé la brèche à la dernière seconde grâce à Marc Palmier. Les Cantaliens s’imposent finalement 18-13, ils sont huitièmes, les Narbonnais toujours derniers, à sept points de Bourg-en-Bresse.

Les Montois savent aussi gagner grâce au combat

Les grandes écuries savent s’adapter à leur adversaire. Ce vendredi soir, pas forcément de grandes envolées pour les Montois mais un combat de tous les instants. Bousculés par des Carcassonnais venus faire un coup, les leaders du championnat ont su retrouver les bases pour faire le travail dans le second acte et infliger un 15-0 aux protégés de Christian Labit. Au final, même si les plus négatifs souligneront qu’ils se sont imposés sans le bonus offensif pour la première fois de la saison à la maison, les coéquipiers de Léo Coly empochent quatre points (25-10). Ils sont toujours premiers de Pro D2.

Pro D2 - Les Montois ont fait le boulot face à Carcassonne.

Pro D2 - Les Montois ont fait le boulot face à Carcassonne.Icon Sport

Montauban s’installe dans le top 4

Sixièmes au coup d’envoi, les Montalbanais étaient conscients que ce derby pouvait leur ouvrir les portes du très haut de tableau. Malgré un début de match compliqué, ils ont peu à peu pris la mesure des Columérins pour repasser devant au score et ne plus être rattrapés. Un essai de Paulino et le pied de Bosviel, encore une fois exceptionnel, ont permis à l’USM de s’imposer 22-8. À l’issue de la seizième journée, les joueurs de David Gérard sont quatrièmes au classement, avec trois points d’avance sur la cinquième place et la sixième… désormais occupée par Colomiers.

Oyonnax est intraitable

Lors de la dernière journée, Narbonne avait fait les frais de la puissance des Oyonnaxiens (70-0). Ce vendredi soir, c’est Grenoble qui a subi la loi des Aindinois, intraitables sur leur pelouse. Vingt minutes équilibrées puis « Oyo » s’est mis en marche. Avant la mi-temps, Charlie Cassang s’est offert un doublé puis c'est Rory Grice qui a tué les derniers espoirs grenoblois au retour des vestiaires. Au final, les Oyomen s’imposent 38-10 et reviennent à un petit point de Mont-de-Marsan.

Contenus sponsorisés