Icon Sport

Mont-de-Marsan en finale de Pro D2 après s'être défait de Nevers

Mont-de-Marsan en finale de Pro D2 après s'être défait de Nevers

Le 29/05/2022 à 16:52Mis à jour Le 29/05/2022 à 17:23

PRO D2 - Leader incontesté de la saison régulière, Mont-de-Marsan a dominé 26-15 Nevers, dns cette première demi-finale de Pro D2. Les Montois ont su dominer la première période, grâce notamment à la pépite Léo Coly. Pour leur première demi-finale de leur histoire, les Neversois ont rivalisé dans le deuxième acte mais les petites fautes les ont empêché de passer devant.

Les Landes, du soleil, de la chaleur, le mois de mai... Bref, les conditions de la phase finale de Pro D2 étaient bien au rendez-vous pour ce duel entre Mont-de-Marsan et Nevers. Les Landais, leader incontesté de la phase régulière, n'ont qu'un objectif : devenir champion de France. Du côté des Neversois, il s'agit de la première fois qu'ils participent aux demi-finales pour monter en Top 14. Si l'un des clubs est un bastion historique du rugby français, l'autre est nouveau et monte les échelons les uns après les autres.

Et dans ce duel entre les Jaune et noir et les Jaune et bleu, ce sont les Montois qui sont le mieux entrés dans la rencontre. Avec le vent dans le dos, les coéquipiers de Leo Coly ont enchaîné les temps de jeu dans le camp de Nevers. Pour preuve, l'Uson n'est entré que deux fois dans les 22m de Mont-de-Marsan. Une fois au bout de 10 minutes de jeu, et dans les cinq dernières minutes de la première mi-temps. Et entre temps, les Montois ont su faire la différence. Après être à égalité (3-3) à la 11e, le Stade Montois a accéléré et notamment grâce à sa pépite Coly. Le jeune demi de mêlée, qui partira à Montpellier l'an prochain, a fait un 100% face aux perches, et surtout, a vu la passe flottante de Tanguy Ménoret et l'a intercepté pour inscrire le seul essai des 40 premières minutes. À la pause, Mont-de-Marsan mène 16 à 3 face à Nevers et va évoluer contre le vent dans le second acte.

L'expérience de Mont-de-Marsan finit par faire la différence

Le second acte a été beaucoup plus serré entre les deux formations. Notamment car Nevers a vite réagi dès la reprise. Et comme en première période, c'est grâce à une interception que le score a évolué. Cette fois, c'est Shaun Reynolds qui a intercepté une passe de Alexandre De Nardi (16-10, 43e). Un essai qui a fait douter les Montois. Les Landais ont commis beaucoup de fautes contre le vent et les Neversois ont su monter leur niveau. L'Uson a même préféré aller en touche plutôt que viser les trois points avant l’heure de jeu. Yoan Cottin a cru donner l'avantage au score en interceptant un ballon aux 50m, mais Coly s'est arraché pour l’empêcher de marquer un essai (55e). Sans doute le tournant du match

Les expérimentés Montois ont su laisser passer l'orage et ont planté une banderille à 10 minutes de la fin. Sur un jeu au pied de Christophe Loustalot au niveau des 22m, Romaric Camou n'a pas attrapé le ballon et cela a profité à Lucas Mensa pour le deuxième essai montois. Avec 13 points d'écart, à moins de dix minutes, Nevers n'a pas baissé les bras et a marqué dans la foulée pour revenir à 8 points.Sur cette fin de match, la pression est à son comble, mais la mêlée montoise a fait la différence en glanant trois pénalités en fin de rencontre pour délivrer tout le stade André-et-Guy-Boniface.

Mont-de-Marsan s'impose finalement 26 à 13 face à Nevers et se qualifie pour la finale de Pro D2. Les Montois attendent désormais de connaître leur adversaire. Bayonnais et Oyomen s'affrontent à 17h45.

Contenus sponsorisés