Midi Olympique

Madaule : "À nous de mettre la barre plus haut"

Madaule : "À nous de mettre la barre plus haut"
Par Rugbyrama

Le 25/09/2021 à 10:32Mis à jour

PRO D2 - Dans un match crucial dans la lutte contre le maintien, Narbonne s’est incliné 26-30 face à Aurillac vendredi soir. Louis-Benoit Madaule, capitaine des Orange et Noir nous livre son sentiment sur cette rencontre.

Narbonne fait encore une mauvaise entame de match, que s’est-il passé ?

Vous avez l’analyse. C’est difficile d’attaquer un match de cette manière, du moins cela ne s’est pas passé comme on le souhaitait.

Pensez-vous que vous perdez le match à cause de cette entame ?

Il y a un ensemble de facteurs et d’erreurs qui font qu’au final nous ne sommes pas récompensés. On s’attendait à un match âpre, un match contesté sur les zones de grattages. Cela a tourné dans le camp d’Aurillac sur certaines phases de jeu et sur l’ensemble il y a un ballon porté qui nous met un peu à mal au début du match. On arrive à redresser la barre sur la fin de première mi-temps mais cela n’est pas à la hauteur de nos ambitions. On a bien été obligé de relever la tête et d’aller chercher un maximum de points mais cela n’a pas suffi sur ce match.

Le RCN a sans doute aussi manqué de pragmatisme ?

Oui, après Aurillac est resté dans son match sans forcément encaisser des points. C’était un combat rude qui n’a pas tourné en notre faveur mais je reste persuadé que sur l’état d’esprit et sur le reste de la saison on aura des situations de match qui ressembleront à ça et j’espère qu’on aura la maturité pour appréhender ces matchs différemment et attaquer les matchs d’une autre manière. Cela va être un axe de travail pour le deuxième bloc c’est une certitude.

La pression de l’enjeu de ce match crucial dans la lutte pour le maintien également…

Il y a toujours cet aspect de pression on n’est pas forcément dans une situation confortable sur ce match. On savait que ça allait être une équipe qui allait nous embrouiller. Il faudra rentrer dans l’analyse de ce match mais je pense que nous avons été cohérents en conquête. de travail.

Qu’est ce qui a manqué à Narbonne ?

Une mauvaise gestion de la fin de première mi-temps, la seconde mi-temps qui n’est pas en notre faveur et cette équipe d’Aurilac qui est quasiment toujours à plus dix. On aurait vraiment pu aller chercher une victoire sur des choix qui n’ont finalement pas joué en notre faveur.

Considérez-vous que vous êtes passé à côté de ce premier bloc ?

On va prendre le temps de mettre tous les éléments autour de la table avec le staff et les joueurs pour mettre les objectifs que l’on s’était fixé à jour et repartir sur un autre bloc. On sait qu’on a énormément de travail et que l’on n’a pas le luxe de pouvoir moins travailler. Sur l’attitude o doit continuer a être dans un esprit de conquête. On est remonté pour en découdre. Il n’y aura pas de match facile. À nous de mettre la barre plus haut.

Propos recueillis par Manon Moreau

Contenus sponsorisés