Icon Sport

Le Stade montois reprend la tête seul... Les enseignements de la soirée de Pro D2

Le Stade montois reprend la tête seul... Les enseignements de la soirée de Pro D2
Par Rugbyrama

Le 15/10/2021 à 23:33Mis à jour Le 15/10/2021 à 23:58

PRO D2 - La victoire bonifiée des Montois les maintient au poste de leader, seuls devant Colomiers, Agen perd le match de la peur contre Vannes et Nevers obtient une victoire importante à Narbonne... Découvrez les enseignements de la soirée de Pro D2, comptant pour la 7e journée de championnat.

Oyonnax étrille les Montalbanais

Certes, ils avaient procédé à une rotation de leur effectif après avoir engrangé 21 points et avant deux réceptions très attendues contre le leader montois et Rouen. Mais la façon dont Sapiac a lâché le match laissera probablement des traces. Extrêmement forts devant, les Oyomen ont concassé le pack montalbanais. On retiendra notamment le triplé du talonneur Benjamin Geledan.

Avec ce succès majuscule (56-6), bien qu'acquis face à une équipe légèrement remaniée, Oyonnax rugby monte sur le podium et confirme sa bonne forme depuis la victoire contre Carcassonne il y a un mois. Montauban cède du terrain au wagon de tête.

Bourg-en-Bresse repart bredouille

Aix-en-Provence est l'équipe yo-yo du début de saison (2 victoires à l'extérieur et 2 défaites à domicile) et la tendance ne s'est pas stoppée ce vendredi. Il ne s'est pas fallu de grand-chose pour que le club provençal se fasse surprendre par les promus. Mais le bon début de partie marqué par les essais de Massip, sur l'aile gauche, et Tyrone Viiga ont placé Provence rugby relativement à l'abri pour le reste du match.

Même si la frustration était grande côté Bourg-en-Bresse, qu'on a cru longtemps capable d'embêter les locaux, l'US Bressane pourra se servir de ce déplacement à l'avenir. Car elle sera capable de lutter pour son maintien dans ce championnat.

Nevers réalise un gros coup

L'USON Nevers Rugby s'est bien accrochée dans cette véritable course au Parc des Sports et de l'Amitié. A la fin, comme contre Colomiers (victoire à la 80e par une pénalité de Reynolds), ce sont les Neversois qui l'emportent. D'abord grâce à leur grande efficacité dans le premier acte, qui leur a permis de marquer sur leur seule incursion dans les 40 mètres adverses. Ensuite, à la faveur d'un exploit personnel de Shaun Reynolds (encore lui), le demi d'ouverture usant de feintes de passe et d'un raffut pour aller à dames.

L'équipe de Xavier Péméja poursuit son bonhomme de chemin dans ce championnat alors que son calendrier ne lui a pas fait de cadeaux pour l'instant. Sa sixième place au classement est donc quelque peu trompeuse.

Le cauchemar continue pour Agen

Dans les tréfonds du classement, le RCV obtient donc sa première victoire de la saison et dans le même temps enfonce le SU Agen dans la crise...

Aurillac poursuit ses très bonnes séries

La fantastique passe au pied de Thomas Dolhagaray pour le premier essai carcassonnais, inscrit par Martin Dulon, promettait de belles choses. Mais Albert Valentin l'imitait, de l'extérieur du pied droit, pour Gauthier Minguillon, dans ce qui sera sûrement le tournant de la rencontre. Car à moins de dix minutes du terme, les hommes de Christian Labit revenaient au score mais l'écart était trop grand.

Avec cette défaite, l'USC confirme qu'elle ne sait pas gagner à Aurillac. En Pro D2, les Audois n'y sont jamais parvenus ! De l'autre côté, le Stade aurillacois poursuit une autre série, cette fois de victoires, avec une 4e d'affilée ! Des points qui seront importants dans l'optique du maintien.

Mont-de-Marsan impressionne encore offensivement

Deux passes au pied du demi d'ouverture, deux essais de pénalité suite à des mêlées, un autre dû à un départ de 9 dans l'axe et deux combinaisons rapides sur l'extérieur... Les Landais ont encore une fois montré qu'ils savaient tout faire, avec sept essais au compteur et une victoire pleine de confiance.

Le Stade montois reprend donc le trône seul, un point devant Colomiers, vainqueur ce jeudi de l'Aviron bayonnais. Rouen Normandie Rugby n'espérait pas grand-chose de ce déplacement dans les Landes au vu de la forme de Mont-de-Marsan. Mais une défaite aussi lourde pourrait avoir un impact psychologique.

Béziers renverse Grenoble

Le FC Grenoble, bien trop irrégulier en ce début de saison, reste hors du top 6. Tout le contraire de Béziers, qui y fait une entrée fracassante !

Contenus sponsorisés