Other Agency

Bousculé par Béziers, Bayonne s'en sort avec la victoire (20-16) et conserve son invincibilité

Bousculé par Béziers, Bayonne s'en sort avec la victoire (20-16) et conserve son invincibilité

Le 08/10/2021 à 23:09Mis à jour Le 09/10/2021 à 13:19

PRO D2 - Les Basques ont souffert pour conserver leur invincibilité en clôture de la 6e journée de championnat contre Béziers (20-16). Dominés en première période, les hommes de Yannick Bru se sont appuyés sur une grande profondeur de banc pour s'offrir un succès étriqué. L’ASBH ramène un bonus défensif mérité de Jean-Dauger et peut nourrir quelques regrets.

Poussé dans ses retranchements face à Nevers lors de la 4e journée (23-23), l’Aviron Bayonnais s’est joué à se faire peur, une nouvelle fois, à Jean-Dauger contre une équipe de Béziers. Sans pression et totalement décomplexés, les Biterrois ont rapidement pris les devants au score grâce à un essai de Eames. Mais Bayonne a fait parler son expérience en fin de première période avant de prendre le dessus dans les vingt dernières minutes.

Fébrile, Bayonne tombe contre une équipe héraultaise qui réalise l’entame parfaite à l’extérieur. Béziers se montre solide sur les fondamentaux, notamment devant, pour mettre à mal la défense basque. Sur une touche à l’entrée des 22m bayonnais, Goillot met Eames sur orbite. L’ASBH prend les devants à la 15e minute de jeu : 6-10.

Béziers domine cette première période, Bayonne peine à concrétiser ses incursions dans le camp adverse et, au contraire, tombe dans l’indiscipline. Béziers, lui, ne se fait pas prier pour scorer par la botte de Jean-Victor Goillot (6-13, 24e). Réduit à 14, l’Aviron Bayonnais fait le dos rond et parvient enfin à remettre la main sur le ballon. Menés au score, les anciens pensionnaires du Top 14 veulent se mettre sur les bons rails avant de regagner les vestiaires. C’est sur une penaltouche que l’Aviron trouve la faille défense biterroise. Après plusieurs temps de jeu, Luamanu voit l’espace sur la droite pour relever le ballon et inscrire en force le premier essai des Basques. Bayonne recolle au score sur la sirène : 14-16 (mi-temps).

Bayonne fait la différence en fin de match

Relancés dans cette rencontre, les Basques passent pourtant au travers de l’entame de la seconde période. Dès le coup d’envoi, avec un ballon perdu sur un en-avant. Uruty tente de récompenser la pression défensive mais voit son drop fuir les poteaux (43e). Mis sous pression par l’excellent jeu d’occupation de Romain Uruty, Bayonne ne parvient pas à se sortir de son camp. Béziers passe à quelques centimètres d'assommer l’Aviron. Sur une mêlée jouée dans les 22m bayonnais, Esteriola est poussé en touche in-extremis devant l’en-but.

Pro D2 - Isaia Toeava (Bayonne) contre Béziers

Pro D2 - Isaia Toeava (Bayonne) contre BéziersOther Agency

C’est alors que l’ex-pensionnaire de Top 14 va faire parler toute son expérience mais surtout sa profondeur de banc. L’Aviron fait la différence dans le secteur de la mêlée fermée pour reprendre les devants (17-16, 64e). Les Basques multiplient les temps de jeu et se montrent intraitables dans la conservation du ballon. Les Héraultais subissent et plient (20-16, 70e). Malgré une dernière munition pour jouer la victoire, Béziers s’incline la tête haute avec le bonus défensif contre une équipe bayonnaise qui conserve sa 3e place au classement, toujours invaincue depuis six journées.

Contenus sponsorisés