Icon Sport

Avec Lopez et Machenaud, l’Aviron s’équipe pour l’an prochain

Avec Lopez et Machenaud, l’Aviron s’équipe pour l’an prochain

Le 07/01/2022 à 17:22Mis à jour Le 07/01/2022 à 19:36

PRO D2 - Bayonne, qui a officialisé ce matin la signature de l’ouvreur de Clermont, pourra compter sur une charnière Machenaud-Lopez de haut niveau, pour la saison 2022-2023.

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines. C’est désormais officiel. Camille Lopez (32 ans) portera le maillot de l'Aviron bayonnais la saison prochaine. Le club basque a officialisé, ce vendredi matin, la signature du mauléonnais pour deux saisons (plus une troisième en option). En enrôlant l'actuel numéro dix de l’ASM, plutôt en forme ces dernières semaines, l’Aviron réalise, là, un gros coup.

Champion de France avec Clermont (2017), le demi d’ouverture aux 28 sélections apportera toute son expérience du côté de Jean Dauger et retrouvera son département natal, treize ans après l’avoir quitté. “Même s’il me restait un an de contrat à Clermont, revenir dans ma région natale, c’est une décision familiale, explique-t-il sur « Essenciel », le magazine de l’Aviron bayonnais. Cet aspect territorial a beaucoup pesé. Depuis que je suis parti de Mauléon (2009), je n’ai jamais oublié mon cœur de club, le SAM. M’engager avec Bayonne, c’est un peu assurer une forme de continuité avec le SAM, par les valeurs que l’Aviron représente.”

Il a été associé à Machenaud avec les Bleus

Cette signature intervient tout juste deux semaines après celle de Maxime Machenaud. Le demi de mêlée du Racing (32 ans, 38 sélections) s’est, en effet, engagé pour trois saisons à l’Aviron, qui pourra donc compter sur une charnière Machenaud-Lopez de haut niveau l’an prochain.

Les deux garçons ont l’expérience des grands matchs et savent avoir la tête froide dans les moments chauds. Ils sont, aussi, d’excellents buteurs. Cette saison, le demi de mêlée du Racing tourne à 92,3 % de réussite face aux perches avec club des Hauts-de-Seine. Camille Lopez est, lui, à 81,1 % de réussite en Auvergne.

De plus, les deux joueurs se connaissent. En effet, ils ont évolué côte à côte pendant la saison 2009-2010 à l’UBB et ont démarré six matchs ensemble cette année-là. En 2013, pour sa première sélection avec le XV de France face à la Nouvelle-Zélande (23-13), Camille Lopez était associé à Maxime Machenaud à la charnière, et plus près de nous, ils ont disputé la Coupe du Monde 2019 au Japon avec les Bleus. “Je suis heureux à l’idée de retrouver Maxime à Bayonne”, affirme le souletin sur le site du club basque.

Quel challenge attend le duo Machenaud-Lopez sous ses nouvelles couleurs ? À la rentrée 2022, seront-ils missionnés pour assurer le maintien du club basque dans l’élite, ou pour l’aider à rejoindre le Top 14 ? Réponse au mois de juin prochain.

XV de France - Machenaud et Lopez (France) lors de la Coupe du monde au Japon

XV de France - Machenaud et Lopez (France) lors de la Coupe du monde au JaponIcon Sport

Contenus sponsorisés