Midi Olympique

Mont-de-Marsan renforce sa place de leader en allant gagner à Béziers

Mont-de-Marsan renforce sa place de leader en allant gagner à Béziers

Le 25/11/2021 à 22:40Mis à jour Le 25/11/2021 à 22:53

PRO D2 – Les Montois ont enchainé un dixième succès, en ouverture de la 12ème journée, en allant s’imposer à Béziers (22-32). Bousculés par des Biterrois en mode diesel, les Landais confortent leur place de leader. Et les Héraultais chutent pour la seconde fois à domicile cette saison.

C’est un éternel recommencement avec les Montois cette saison, avec une capacité désormais à enchainer les performances, que ce soit à domicile ou en déplacement. Car c’est une quatrième victoire de rang que les Landais sont allés chercher, retrouvant cette solidité hors de leurs bases et confirmant notamment la victoire acquise à Bayonne. Pourtant, ils auront été bousculés en conquête par des Héraultais finalement indisciplinés et qui ont clairement manqué de réalisme en seconde période. Le pragmatisme a payé.

La belle entame aussi, car avant même la fin du premier quart d’heure, Mont-de-Marsan comptait déjà 14 points d’avance grâce à deux premiers essais sur des actions faisant suite à deux bons jeux au pied. Sur le premier, c’est Bento qui tape à suivre sur un renversement, permettant à Simon Renda de profiter d’un rebond favorable pour conclure (8e), puis c’est ce même Renda qui tape ensuite dans un intervalle, profitant à Jean-Luc Innocente en force après une réorganisation près de la ligne d’en-but (13e). Voilà une parfaite efficacité.

Du retard à l’allumage pour des Biterrois peut-être un peu trop gourmands durant le final

L’ASBH a peiné dans son entame, mettant plus de 30 minutes avant de parvenir à jouer dans les 22m adverses, perdant clairement la bataille du jeu au pied sous une pluie battante. Pour autant, la détermination finit par payer en sortie de mêlée, pour une situation de surnombre exploitée sur un petit côté et conclue par Nicolas Plazy (40e). Voilà qui a eu le mérite de requinquer cette formation biterroise, plus tranchante au retour des vestiaires et récompensée deux fois supplémentaires par l’intermédiaire de Jean-Baptiste Barrère, auteur d’un doublé, sur deux finitions en puissance, l’une sur ballon porté (48e) et l’autre sur du jeu à une passe (56e). Mais la fin de duel verra cette équipe héraultaise probablement faire les mauvais choix, en cherchant plusieurs pénaltouches au lieu de prendre les points, laissant ainsi filer la possibilité de revenir au moins dans le bonus défensif.

Et c’était sans compter aussi un toujours très précieux Léo Coly, auteur de 22 points grâce à son 100% au pied décisif (8 sur 8). Plus réaliste dans les moments clés, capable de bien défendre sur un maul important à la 76e minute devant sa ligne, le Stade Montois Rugby enchaine donc dans les hauteurs de cette PRO D2 alors l’AS Béziers voit sa place dans les six premiers être menacée par cette défaite, la deuxième de rang.

Contenus sponsorisés