Icon Sport

Bayonne file en demi-finale, Rouen se maintient en Pro D2

Bayonne file en demi-finale, Rouen se maintient en Pro D2

Le 12/05/2022 à 22:48Mis à jour Le 12/05/2022 à 23:08

PRO D2 - Grâce à sa victoire avec le bonus offensif (53-13), l’Aviron Bayonnais est la deuxième équipe, avec Mont-de-Marsan, à se qualifier directement pour les demi-finales. Rouen, qui jouait sa survie en Pro D2, termine à la 14e place et doit son maintien à la défaite de Bourg-en-Bresse à Grenoble.

Dans un duel à distance avec Oyonnax pour la 2e place, Bayonne se devait de signer une victoire bonifiée pour accéder directement aux demi-finales. Mission accomplie pour les hommes de Yannick Bru, qui n’ont mis qu’une mi-temps pour inscrire les 3 essais nécessaires. Grâce notamment à un Gaëtan Germain en grande forme – l’arrière a inscrit un doublé – les Ciels et Blancs ont maîtrisé le match de bout en bout pour s’éviter de jouer un barrage. L’autre enseignement de la soirée c’est le maintien de Rouen en PRO D2. Malgré la défaite ce jeudi soir à Jean-Dauger, les hommes de Nicolas Godignon obtiennent leur maintien grâce à la défaite de Bourg-en-Bresse à Grenoble.

Les Bayonnais se sont rendu la tâche facile très rapidement dans ce match. Mettant rapidement la main sur le ballon, les hommes de Yannick Bru sont rentrés au vestiaire avec déjà le bonus offensif en poche, grâce à un doublé de Germain (13’, 35’) et un essai de Maqala (26’). Rouen ne doit se contenter de quelques miettes, mais est coupable de trop d’imprécisions pour permettre d’espérer quelque chose. A la pause, le score est de 22-6 pour les locaux.

Bayonne déroule, Rouen se maintient

La 2nd période est à sens unique. Bayonne va mettre le pied sur l’accélérateur pour sécuriser son bonus offensif, sa place en demi-finale et s’éviter une potentielle frayeur en fin de rencontre. Van Jaarrsveld (45’) à la suite d’un ballon porté efficace puis Usaragga (50’), qui se trouve au soutien d’un Ravouvou très en vue ce soir, vont rapidement aggraver le score. Pour ne pas arranger les choses, Rouen va se retrouver en infériorité numérique avec l’exclusion de Cazac. Le troisième ligne a écopé d’un carton rouge après son coup de genou sur Monribot, laissant ses partenaires en infériorité numérique pour les 20 dernières minutes.

Les Bayonnais vont continuer de produire énormément de jeu, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs venus à Jean-Dauger. Delonca (62’), Baget (63’) et Monribot (69’) vont rendre l’addition encore plus sévère pour les Rouennais. En fin de match, les remplaçants de Rouen auront les yeux rivés sur les téléphones pour suivre avec attention ce qu’il se passait du côté de Grenoble. En solitaire, Costa (78’) va sauver l’honneur et va réduire l’écart en toute fin de rencontre. Score final, 53-13 pour Bayonne. Pendant que les hommes de Yannick Bru pensaient déjà à la demi-finale, les joueurs de Nicolas Godignon pouvaient commencer à célébrer leur maintien en ProD2.

Contenus sponsorisés