Icon Sport

Agen et Bayonne se quittent bons amis

Agen et Bayonne se quittent bons amis

Le 06/01/2022 à 22:40Mis à jour Le 06/01/2022 à 22:56

PRO D2 – Pas de vainqueur ce jeudi en ouverture de la 15ème journée, à Armandie, où Agen et Bayonne ont fait nul (16-16). Chaque équipe aura dominé une période, dans un duel avec des intentions des deux côtés, pas mal de rythme, mais un peu trop d’indiscipline. Et pas de vainqueur.

Malgré une dernière possibilité après la sirène après un ballon récupéré sur une mêlée pourtant introduite par Agen, Bayonne n’est pas parvenu à conforter son statut de meilleure équipe à l’extérieur dans cette PRO D2, avec déjà six succès au compteur. Malgré tout, les Basques sont parvenus à arracher ces 2 points du match nul alors qu’ils étaient menés de 10 unités à l’entame du dernier quart d’heure par des Lot-et-Garonnais sans complexe et entreprenants, à l’image de leur demi de mêlée Paul Graou qui a permis une belle intensité.

Torsten van Jaarsveld a sonné la révolte bayonnaise, en marquant déjà son 7e essai de la saison après plusieurs temps de jeu et un ballon bien déplacé dans les derniers mètres (68e, 13-16). Et dans cette seconde période où Bayonne a mis pas mal d’énergie mais a surement manqué d’efficacité dans le camp adverse, Gaëtan Germain est néanmoins parvenu à arracher l’égalisation grâce à deux coups de pied, dont cette dernière pénalité de plus de 40m en coin (73e, 16-16) ; l’arrière et buteur auteur d’un sans-faute (4 sur 4). La dernière tentative de drop de Manuel Ordas, après la sirène, n’ayant pas été couronnée de succès…

Les Agenais ont tenu bon, malgré la pression

La hargne agenaise était évidente pour cette première rencontre de 2022 en PRO D2, qui plus est sous les ordres de Bernard Goutta qui avait demandé de l’énergie et de l’engagement. Il a été servi ! Car ses hommes en ont peut-être trop mis durant l’entame, voyant Timilaï Rokoduru (3e) et Camille Gérondeau écoper tour à tour d’un carton jaune (14e). Pour autant, 10 des 16 points d’Agen auront été inscrits dans ce laps de temps, avec notamment une pénalité vite jouée par Graou permettant à Kolinio Ramoka de scorer (10e). Raphaël Lagarde (8 points, 3 sur 4) et Danre Gerber (3 points, 1 sur 1) ont inscrit les autres points du SUA qui pourra regretter le seul échec d’un buteur dans cette partie, à la 30e…

Mais au final ce score de parité reflète plutôt bien la physionomie d’une partie équilibrée, qui ne laissait pas forcément penser à un duel entre le 14e et le 3e. Bien au contraire au regard de ce chassé-croisé. Si ce résultat est bon à prendre pour les deux formations, avec Agen qui enchaine un troisième match solide à Armandie tandis que Bayonne reste invaincu depuis cinq rencontres, c’est aussi un score qui empêche le SUA de se donner encore plus d’air sur la zone rouge, et à l’Aviron de revenir véritablement à hauteur du duo de tête.

Contenus sponsorisés