Icon Sport

Seron : "Nous sommes arbitrés comme une petite équipe"

Seron : "Nous sommes arbitrés comme une petite équipe"

Le 20/11/2021 à 14:34Mis à jour Le 20/11/2021 à 14:40

PRO D2 - Vendredi soir, les promus narbonnais recevaient Colomiers pour le compte de la 11ème journée de Pro D2. Un match qui s'est soldé par une nouvelle défaite pour les Audois. À l'issue de la rencontre, Julien Seron, manager du Racing Club narbonnais a fait part (sans modération) de son mécontentement envers le corps arbitral.

"De la frustration de l’aigreur et de la colère", voici les premiers mots de l'entraîneur narbonnais après la cinquième défaite consécutive des siens. Ce match, les Orange et Noir ont pourtant tout fait pour le gagner. Présent dans le combat comme sur les phases offensives, ce RCN a montré qu'il pouvait rivaliser, même avec une équipe de haut de tableau. Devant au score jusqu'à la 76ème minute de jeu, les Narbonnais touchaient enfin du bout des doigts à un premier succès sur la pelouse du Parc des Sport et de l'Amitié. Mais les Columérins n'avaient pas dit leur dernier mot et se sont offert une victoire sur le fil, grâce à un dernier essai de leur talonneur sur ballon porté.

Le match s'est terminé sous les sifflements des supporters qui en voulaient... à l'arbitre. Une ambiance lourde se dégageait des tribunes et sur la pelouse on sentait de la déception, beaucoup de frustration et de la colère, surtout de la colère... En conférence de presse, quelques minutes après le coup de sifflet final, Julien Seron s'est exprimé : " Je pense qu’on ne mérite pas de perdre. Non pas que Colomiers ait volé sa victoire mais je pense clairement que l’arbitre a été malhonnête sur cette fin de match, sur les décisions. Je le dis clairement, je le pense vraiment, nous sommes arbitrés comme une petite équipe qui vient de Nationale mais par contre ils ne vont pas nous y renvoyer comme ça. J’attends vraiment plus de respect du corps arbitral. "

" On est arbitré comme une petite équipe, on n’est pas respecté je le répète. Alors oui, on va travailler sur nous, sur nos lacunes, sur comment avoir des matchs plus disciplinés pour se mettre l’arbitre dans la poche. L’énergie qu’ont dépensée mes joueurs est fabuleuse. C’était un match compliqué, je pense qu’on est resté dans la stratégie. Il faut aussi que l’on travaille sur nos erreurs mais ce qui prédomine c’est l’aigreur, la frustration et la colère envers l’arbitre. Colomiers ne vole pas sa victoire mais nous l’arbitre nous la vole "

L'entraîneur a également précisé qu'il souhaitait faire un rapport à l'arbitre dans les prochains jours.

Contenus sponsorisés